ASSE – Débat : les Verts seront-ils européens en fin de saison ?

LOSC - Mercato : le PSG ne laisse plus Nicolas Pépé insensible 

Les joueurs de l’AS Saint-Etienne n’occupent plus que la 6e place de Ligue 1. Finiront-ils européens ? C’est notre débat de la semaine.

J’ai bien peur que non

« Les Verts ont le 17e bilan de L1 depuis le derby. Ils n’avancent plus et ils jouent mal. A chaque match ou presque, ils déçoivent, ils restent sur trois défaites en quatre matches, avec un seul but marqué, et ils ont des blessés. Bref, le tableau n’est pas joli-joli, et j’ai beau cherché du positif, à part Saliba, je ne vois pas… J’entends que le calendrier est favorable, mais sur ces dix derniers matches, il faudra quand même aller à Monaco, à Reims, et il y aura à Geoffroy-Guichard des confrontations directes avec Montpellier et Nice. Pas si simple que ça…

Honnêtement, autant j’étais confiant en fin d’année, quand je me disais que l’équipe n’avait pas encore exploité tout son potentiel, que la relation Cabella-Khazri allait finir par fonctionner, qu’il y aurait peut-être un super coup à jouer pour la Ligue des champions avec un ou deux renforts bien sentis, autant là, vu la tournure des événements, sans Selnaes, sans Monnet-Paquet, avec Cabella qui continue de « tricoter », Khazri qui ne marque plus et personne pour prendre le relais, j’ai peur que la fin de saison ne soit qu’une succession de déceptions. C’est le cas depuis janvier et ce fichu derby. L’équipe a perdu le fil, elle a perdu son allant, perdu le sourire. Le podium s’est éloigné, la 4e place aussi, Marseille étant dans une bien meilleure dynamique. Et derrière, je pense que Rennes finira 5e. »

Laurent HESS

C’est loin d’être cuit !

« Effectivement, aux vues de la dynamique actuelle (3 défaites lors des 4 derniers matchs, 1 but marqué), des blessés et des suspendus, il y a de quoi être inquiet pour les Verts. Maintenant il convient de relativiser cette mauvaise série. Les hommes de Jean-Louis Gasset sont tombés face aux futur champion (le PSG), son probable dauphin (le LOSC) et à Marseille dans un stade où il n’a plus gagné depuis plus de 40 ans. Sur les derniers derniers « round » de Ligue 1, l’ASSE n’affrontera plus aucune équipe du Top 5.

Même diminuée, je pense que l’équipe stéphanoise est en mesure de prendre douze points sur douze lors des quatre prochains matchs (déplacements à Caen et Amiens, réception de Nîmes et Bordeaux) et que la lecture des évènements ne sera pas la même suite à cette nouvelle série avant de se rendre à Delaune pour y affronter Reims, l’actuel cinquième. Je rappelle aussi que si le PSG, le LOSC, l’OL et l’OM semblent au dessus de l’ASSE cette saison, les Verts sont suffisamment armés pour prendre la 5e place. Pour l’instant, celle-ci n’est pas qualificative pour la Ligue Europa mais, si le PSG et l’OL se qualifient pour la finale de la Coupe de France, elle le sera.

Sur le plateau du CFC fin février, Wahbi Khazri avait expliqué qu’il ne fallait pas s’enflammer pour Saint-Etienne en cas de bons résultats contre l’OM et le LOSC et qu’il ne fallait pas non plus les enterrer si les Verts faisaient deux défaites. Je suis d’accord avec lui et je mise sur un calendrier qui s’annonce désormais beaucoup plus clément pour défendre cet argumentaire. »

Alexandre CORBOZ