ASSE : grâce à la formation et au Mercato, l’avenir des Verts est en marche !

true

Alors que son effectif était vieillissant, l’ASSE a corrigé le tir en recrutant essentiellement de jeunes joueurs cet été. Avec son Mercato et les jeunes de la Gambardella, elle pourrait aligner une équipe de moins de 25 ans compétitive, ce qui n’était pas le cas avant le début de l’été.

Stefan BAJIC

Natif de Saint-Etienne, le jeune portier de 17 ans, surclassé, garde actuellement les buts de l’équipe de France U19 lors de l’Euro en Arménie. Tenu en haute estime par Jérémie Janot, il est promis à la succession de Stéphane Ruffier. Mais attention : de grands clubs européens le suivent depuis quelques saisons déjà.

Nelson SISSOKO

A 22 ans, le latéral droit arrive en provenance de Clermont, dans les valises de Franck Honorat. Avec lui, l’ASSE tente un coup, à moindre coût puisqu’il était en fin de contrat. Mais dans un premier temps, avec la concurrence de Mathieu Debuchy, Sergi Palencia et Kévin Monnet-Paquet, la réserve lui est promise, à moins qu’il ne soit prêté avant la fin du Mercato.

Wesley FOFANA

A 18 ans, le jeune défenseur a montré de belles choses lors de la campagne victorieuse des U19 en Coupe Gambardella, et il a réussi de bons débuts en L1, dans la foulée. Avec la concurrence à son poste, il devrait jouer les doublures mais il est en train de marquer encore des points lors de la préparation. Le club l’a prolongé jusqu’en 2022 cet été.

Harold MOUKOUDI

Les dirigeants se frottent déjà les mains d’avoir pu enrôler l’ancien havrais, qui était en fin de contrat. A 21 ans, le Franco-camerounais était l’un des meilleurs défenseurs de L2. Du haut de son 1,91m, il en impose. Et il montre depuis le début de la préparation qu’il ne sera pas facile de le passer. Un titulaire en puissance.

Sergi PALENCIA

Le natif de Badalone a réalisé une saison sans grand relief à Bordeaux, mais il a été l’un des Girondins les plus réguliers et les plus utilisés. A 2 M€, il arrive avec de belles références puisqu’il était capitaine avec la réserve du FC Barcelone. Un gage de sérieux et de technicité. Et à 23 ans, il est polyvalent, capable de jouer à droite ou à gauche. Avec encore une belle marge de progression.

Franck HONORAT

A 22 ans, le Toulonnais a été l’un des meilleurs passeurs de L2 ces deux dernières saisons avec Clermont. Il a vite et va tenter de gratter du temps de jeu sur l’aile droite, où Romain Hamouma a eu 32 ans au printemps. Une grosse concurrence l’attend, toutefois, et il n’est pas dit que l’ASSE ne le prêtera pas d’ici la fin de l’été. Le Stade Brestois est très intéressé.

Zaydou YOUSSOUF

C’est peut-être l’un des meilleurs coups de l’ASSE cette intersaison. A un an du terme de son contrat aux Girondins, le milieu de terrain rechignait à prolonger et l’intérêt des Verts a fait que le FCGB a fini par le lâcher, pour 2 M€ et un pourcentage à la revente qui montre bien que son club formateur croit en lui. A 20 ans, le gaucher a de grosses qualités.

Il pourrait bien les exploiter aux côtés de Yann M’Vila, même s’il devra composer avec l’arrivée programmée d’un joueur plus expérimenté à son poste.

Bilal BENKHEDIM

Avec Stefan Bajic, Wesley Fofana, Charles Abi et bien-sûr William Saliba, le milieu offensif fait partie des plus sûrs espoirs de la « génaration Gambardella ». Buteur en finale contre Toulouse (2-0), ce numéro 10 « à l’ancienne », très technique, a du ballon plein les pieds. A 18 ans, il faudra voir si Ghislain Printant misera sur lui dès cette saison, mais c’est le cas depuis le début de la campagne de matches amicaux, en doublure de Rémy Cabella.

Arnaud NORDIN

Prolongé jusqu’en 2022 fin mars, le petit ailier a tiré son épingle du jeu la saison dernière. Dans la foulée de son premier but à Caen (5-0), il a fini en boulet de canon. A 21 ans, il est maintenant bien en place dans le groupe.

Denis BOUANGA

Buteur dès son premier match sous le maillot vert contre Clermont (1-1), l’ancien nîmois était fortement désiré par Ghislain Printant. Avec sa percussion, il est l’une des recrues les plus attendues. A 24 ans, un rôle de choix lui semble promis dès cette saison.

Charles ABI

Début juin, l’ASSE a annoncé sa prolongation jusqu’en 2022. L’attaquant, capable de jouer en pointe où sur le côté gauche, a été l’artisan n°1 de la victoire en Gambardella, avec Bilal Benkhedim. Déjà sur les radars de grands clubs européens, notamment Manchester United, il montre encore de belles choses à l’Euro U19. Un talent à polir, à 19 ans.

 

Laurent HESS

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000