ASSE : Loïc Perrin livre le fond de sa pensée sur Ole Selnaes

ASSE : les Verts ont bouclé l’année 2018 sur une mauvaise note

Le capitaine et âme des Verts Loïc Perrin a refusé d’accabler son ancien partenaire Ole Selnaes, qui a quitté l’ASSE cet hiver pour rallier la Chine.

Ole Selnaes n’aura eu droit qu’à une seule banderole lors de ses trois années à Saint-Etienne. Hélas pour lui, elle était très négative puisqu’elle l’invitait à s’en aller comme le traître qu’il était supposé être.

Ce message avait été affiché à l’Etrat juste après que le Norvégien ait fait la grève du zèle avant le match à Nantes (1-1). Dans Le Progrès du jour, Loïc Perrin s’est refusé à condamner le comportement de son ancien coéquipier.

« Personne ne peut se mettre à sa place. C’est sa décision. Moi je ne l’aurais peut-être pas fait, mais je n’étais pas à sa place. À un moment donné, quand on te propose un contrat comme celui-ci, je pense que ça fait réfléchir n’importe qui. Quand j’étais jeune, tout ça n’existait pas. Tu partais en Europe. Aujourd’hui, c’est la Chine, le Mexique, la MLS. Ça devient une normalité, c’est comme ça, c’est le foot actuel. »

« Je peux comprendre les gens qui pensent que c’est une forme de gâchis au regard de son potentiel. Mais pour lui, il a peut-être assuré sa vie. Moi, je l’ai compris. Je ne dirai jamais de quelqu’un qu’il a pris une mauvaise décision, parce que c’est sa décision. Après il se rendra peut être compte qu’elle sera mauvaise. C’est pour tout le monde pareil. Au bout d’un an, il se dira “non j’ai bien fait”, ou “je n’aurais pas dû”. Tu pars dans un autre club en France, c’est pareil. Tu te dis “je n’aurais pas dû, j’aurais dû rester où j’étais”. C’est comme ça. « 

« Mais moi, je ne lui en veux pas du tout, je pense qu’il a donné ce qu’il avait à donner au club. Il a eu aussi une adaptation un peu difficile, il avait peut-être envie d’un nouveau challenge. La Chine s’est présentée. Je ne pense pas que c’était son objectif au départ mais bon, quand à un moment donné il a eu le contrat sous les yeux… C’est ce qui lui a fait prendre sa décision. Je ne sais pas si c’est le sportif. Après, je ne connais pas le niveau là-bas. Ça va peut-être se développer s’il y a de plus en plus de stars qui y vont (rires). »

R.N.

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.