FC Nantes : une légende des Canaris balaye l’idée d’une descente en Ligue 2

Maxime Bossis s’est montré optimiste pour la fin de saison du FC Nantes, son club de cœur, malgré la mauvaise passe traversée par les hommes de Vahid Halilhodzic.

Toujours aussi marqué par le drame qui a coûté la vie au regretté Emiliano Sala, le FC Nantes a pris un nouveau gros coup sur la tête en s’inclinant contre Nîmes (2-4) le week-end dernier à la Beaujoire.

Un revers qui plonge les Canaris de Coach Vahid dans une situation délicate au classement, où la zone rouge n’est même plus très loin. Mais pour la légende des Canaris, l’ancien défenseur Maxime Bossis, aujourd’hui consultant pour beIN Sports, il n’y a pas vraiment d’inquiétude à avoir.

« Il faut tenir compte du contexte dans cette défaite, mais ce n’est pas uniquement dû à la disparition d’Emiliano Sala. Il y a aussi eu, peut-être, un relâchement, a estimé Bossis, présent pour le match face aux Crocos, dans des propos rapportés par Presse Océan. Peut-être ont-ils cru que ça allait être trop facile, et à ce niveau-là, ça ne pardonne pas, d’autant plus face à une équipe nîmoise qui fait une excellente saison. Les joueurs vont devoir cravacher pour prendre les points nécessaires et être enfin tranquilles. Je ne suis pas inquiet par rapport au potentiel de l’équipe. »

 

Supporters NANTAIS, votre APPLICATION 100% Canaris est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

 

Et au « grand Max » de conclure : « Je pense que Nantes se maintiendra. Quand ça marchait bien il y a quelques semaines, on pensait l’équipe capable d’accrocher une place européenne, ou au moins se battre pour la 5e, 6e place… Là, aujourd’hui, il faut se contenter, au club, de jouer le maintien. »

Bossis s’est par ailleurs félicité du comportement du club, et du public en particulier, par rapport au tragique décès d’Emiliano Sala, victime d’un crash de son avions alors qu’il se rendait à Cardiff pour y terminer la saison.

« Je reconnais la famille nantaise (il sourit) ! Celle qui est agréable, qui sait célébrer tous ceux qui l’ont marquée et ont fait la gloire du club. Emiliano Sala en fait partie. En peu d’années, il a été une des légendes du club, l’hommage a montré à quel point il a touché les supporters et les Nantais en général. Le retrait du numéro 9 ? C’est une bonne initiative jusqu’à la fin de saison, oui. Après, il me semble que ce serait mieux de le remettre ».

Laurent HESS

 

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000