Edouard Mendy (Chelsea)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Nice et Monaco à la lutte pour un grand nom de Chelsea, le LOSC va batailler pour Akliouche, nouveau départ à Angers ?

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie - moins médiatique - du football français.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

AS Monaco, OGC Nice : un gros coup du côté de Chelsea dans les buts ?

Meilleur gardien du continent africain avec Yassine Bounou (Maroc) et champion d'Europe avec Chelsea, le sénégalais Etienne Mendy (30 ans) pourrait bien revenir en Ligue 1 cet hiver ou l'été prochain. En effet, si l'on en croit The Sun, Monaco et Nice songeraient à relancer l'ancien Rennais. Concernant l'ASM, il s'agira de remplacer Alexander Nübel (en fin de prêt et attendu au Bayern Munich). Du côté du Gym, on s'active pour remplacer le décevant Kasper Schmeichel. En plus des deux clubs azuréens, le Milan AC – qui cherche un concurrent au fragile Mike Maignan – est aussi sur les rangs.

LOSC : un concurrent sérieux déboule sur le dossier Akliouche (AS Monaco)

Alors que le Mercato d'hiver ouvre ses portes dans quelques jours, le LOSC n'a pas complètement renoncé à l'idée de relancer certains dossiers de l'été 2022. C'est notamment le cas du jeune espoir de l'AS Monaco, Maghnes Akliouche (milieu offensif, 20 ans). Après avoir fait une offre de 13 M€ l'été dernier, le club nordiste est toujours à l'affût pour récupérer l'international U20 tricolore, sous contrat sur le Rocher jusqu'en juin 2025. D'après L'Equipe, l'Atalanta Bergame a aussi pris langue avec le club asémite pour le milieu offensif que Monaco souhaite prolonger.

De gros départs cet hiver au FC Lorient ?

Interrogé en conférence de presse, Régis Le Bris, le coach des Merlus, a reconnu qu'il pourrait y avoir du mouvement au FC Lorient en janvier : « Certains joueurs de chez nous sont très convoités (Moffi, Le Fée et Ouattara notamment). Si ça peut aider le club financièrement, on sait que cela fait partie des règles du jeu, ensuite le club aura la volonté de continuer à construire sur ce qui a été déjà réalisé ».

Pour autant, hors de question de paniquer pour le technicien morbihanais : « En premier lieu, nous avons beaucoup de bons joueurs dans cette équipe, et ensuite il pourrait y avoir des recrutements pour assurer une forme de continuité s’il y avait des départs. On en est là à l’heure d’aujourd’hui, il n’y a pas d’inquiétudes, c’est plutôt quelque chose de positif qui est en train de se réaliser. On préférerait que le mercato d’hiver n’existe pas, on fait avec les règles du jeu. Il n’y a pas beaucoup de stress autour du sujet ».

Brest calme le jeu au Mercato et ferme la porte à Honorat

Dans les colonnes du Télégramme, Grégory Lorenzi (directeur sportif) est revenu sur le Mercato d'hiver du Stade Brestois. Si Kenny Lala a déjà signé, il n'est pas dit que le club breton fasse beaucoup de folies même s'il y a « des postes avec de la défaillance » selon ses dires : « En termes de nombre, on est équilibré (…) Ce n’est pas parce qu’on a des défaillances qu’on va faire n’importe quoi, qu’on va empiler des joueurs pour empiler des joueurs ! Dans beaucoup de clubs, quand ça ne marche pas, on empile. Ça amène des difficultés. Donc on ne réagira pas comme ça ».

Dans ce même entretien, Grégory Lorenzi a descendu le Mercato d'hiver : « Je n’ai jamais été friand du mercato hivernal. Si ça ne tenait qu’à moi, je minimiserais le nombre de mouvements dans les clubs. Ça chamboule tout. Et il faut être clair : lors d’un mercato d’hiver, vous n’avez jamais un joueur qui est titulaire dans son club qui va venir chez vous. Ce sont souvent des joueurs en difficulté, qui manquent de temps de jeu, qui sont là pour être relancés. Donc on fera en fonction des opportunités, si départ il y a ».

Justement, rayon départ, il n'est pas question que la porte ne s'ouvre pour Franck Honorat : « Ça n’a jamais été une volonté de notre part de laisser partir un joueur comme Franck Honorat. On a besoin de Franck Honorat, on a besoin d’un bon Franck Honorat dans de bonnes dispositions. On espère qu’il pourra nous apporter toutes les qualités qu’il a pu montrer depuis qu’il est chez nous ».

Encore un gros départ au SCO Angers ?

Alors qu'il a annoncé mercredi sur Prime Vidéo que tout était possible concernant le poste d'entraîneur du SCO Angers (« Abdel (Bouhazama) occupe le poste aujourd’hui d’entraîneur numéro un par intérim. On attend encore avant de prendre la décision finale, ça veut dire qu’on cherche un entraîneur. Mais on va aussi attendre de voir comment ça va se passer »), Saïd Chabane voit déjà de gros mouvements intervenir dans son organigramme.

Dans le sillage de Gérald Baticle, le recruteur Patrice Girard a quitté le club. Selon Ouest-France, il semblerait aussi que l'autre scout du club Jalal Benalla quitte aussi la maison même si rien n'est officiellement confirmé. Pour gérer le Mercato de janvier du SCO, il ne pourrait plus rester que Laurent Boissier (coordinateur sportif).

MHSC : direction la MLS pour Souquet

Passé de titulaire à remplaçant à Montpellier, Arnaud Souquet (30 ans) va quitter l'Hérault selon L'Equipe. En effet, le latéral droit – qui arrive en fin de contrat au 30 juin prochain - va rejoindre le club de MLS des Chicago Fire pour une durée de trois saisons. Dans le groupe du MHSC à Lorient ce jeudi, l'ancien Niçois s'envolera pour les Etats-Unis dans les prochains jours...

Le Melting-clubs du 30 décembre

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie - moins médiatique - du football français.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.