Zinédine Zidane
Zinédine ZidaneCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
INTERVIEW

PSG, OM, équipe de France : Zidane évoque son avenir, l'après-Deschamps et ses contacts avec Paris !

A l'occasion de ses 50 ans, L'Equipe publie une très longue interview de Zinédine Zidane, dans laquelle le champion du monde 98 est notamment interrogé sur le PSG et la succession de Didier Deschamps en équipe de France.

Zapping But! Football Club PSG : le palmarès complet des Parisiens

Ce jeudi 23 juin 2022, L'Equipe devient L'Equipe de Zinédine pour célébrer le 50e anniversaire de Zidane. Au cours d'une interview de 16 pages, le champion du monde 98 est interrogé sur les souvenirs marquants de sa carrière mais, aussi, sur la possibilité d'entraîner le PSG, lui le Marseillais, ou de succéder à Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France. Et, surprise, cet expert de la langue de bois offre des réponses très claires.

"Il ne faut jamais dire jamais. Surtout lorsque vous êtes entraîneur aujourd’hui. Mais la question est sans objet. Ce n’est absolument pas d’actualité. Quand j’étais joueur, j’avais le choix, presque tous les clubs. Entraîneur, il n’y a pas cinquante clubs où je peux aller. Il y a deux ou trois possibilités. C’est la réalité actuelle. Coach, on a beaucoup moins le choix que joueur. Si je repars dans un club, c’est pour gagner. Je le dis en toute modestie. C’est pour cela que je ne peux pas aller n’importe où. Pour d’autres raisons, aussi, je ne pourrais peut-être pas aller partout."

"L’équipe de France est la plus belle chose qui soit"

"J’en ai envie, bien sûr, d'être sélectionneur des Bleus. Je le serai, je l’espère, un jour. Quand ? Ça ne dépend pas de moi. Mais j’ai envie de boucler la boucle avec l’équipe de France. J’ai connu cette équipe de France en tant que joueur. Et c’est la plus belle des choses qui me soient arrivées ! (Il met sa main sur son cœur.) Mais vraiment ! C’est le summum. Et donc, comme j’ai vécu ça et qu’aujourd’hui je suis entraîneur, l’équipe de France est bien ancrée dans ma tête. Si ça doit se faire, ça se fera, à ce moment-là ou pas. Quand je dis que j’ai envie de prendre un jour l’équipe de France, je l’assume. Aujourd’hui, une équipe est en place. Avec ses objectifs. Mais si l’opportunité se présente ensuite, alors je serai là. Encore une fois, cela ne dépend pas de moi. Mon envie profonde est là. L’équipe de France est la plus belle chose qui soit."

Pour résumer

A l'occasion de ses 50 ans, L'Equipe publie une très longue interview de Zinédine Zidane, dans laquelle le champion du monde 98 est notamment interrogé sur le PSG et la succession de Didier Deschamps en équipe de France.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.