David Blitzer
David BlitzerCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RACHAT

ASSE : Blitzer garde un œil sur le RC Lens et serait prêt à relancer les Verts !

Alors que David Blitzer et l’AS Saint-Étienne n’ont pas trouvé de terrain d’entente au sujet d’un rachat le mois dernier, L’Équipe nous apprend que l’homme d’affaires américain ne serait pas fermé à l’idée d’une éventuelle relance.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Alors que l’ASSE reprend la Ligue 2 samedi prochain à Dijon (15h), le serpent de mer de la vente revient sur le tapis. Dans son édition du jour, L’Équipe revient sur le couac avec David Blitzer le mois dernier. Dans l’entourage de l’homme d’affaires américain, on maintient avoir envoyé une offre engageante et on s’étonne de ne pas avoir reçu de réponse. En guise de bonne foi, le groupe Blitzer rappelle qu’il n’a jamais rencontré de problème pour acheter un club, par le passé.

Après avoir tablé sur une fourchette comprise entre 33 à 38 M€ pour racheter les parts sociales de Bernard Caïazzo et de Roland Romeyer, en L1, ce montant serait tombé entre 16 et 19 M€, puis à 10 M€, en L2. Inacceptable aux yeux du duo, qui espérerait au moins 10 M€, mais pour chacun. Surtout, Blitzer aurait également cherché à profiter de l’ambiance délétère autour de l’ASSE pour leur mettre la pression. Ce que Romeyer n’aurait pas apprécié. Après cette mésaventure, Blitzer est-il toujours candidat au rachat ? La réponse serait oui !

« Blitzer estime que cet échec ne saurait lui être imputé et que son image n’en ressort pas écornée. D’où son absence de réaction officielle, explique le quotidien sportif. Mieux, pas rancunier, il se montre ouvert à de nouvelles négociations avec l’ASSE. Ou avec un autre club français. Lens vient justement de mandater la banque Lazard, aux manettes lors de la mise en vente des Verts en 2018, pour ouvrir son capital à un investisseur minoritaire. Blitzer étudierait la question. Mais son idée prioritaire reste d’acquérir un club français à titre majoritaire. »

Pour résumer

Alors que David Blitzer et l’AS Saint-Étienne n’ont pas trouvé de terrain d’entente au sujet d’un rachat le mois dernier, L’Équipe nous apprend que l’homme d’affaires américain ne serait pas fermé à l’idée d’une éventuelle relance.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.