Pascal Dupraz
Pascal DuprazCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONFÉRENCE DE PRESSE

ASSE : Dupraz déplore 12 absents pour le RC Lens et joue franc-jeu sur le dossier de l'attaquant !

Ce jeudi, à deux jours du match opposant l'ASSE au RC Lens (samedi, 17h), Pascal Dupraz était en conférence de presse. Voici les meilleurs passages de son intervention.

Zapping But! Football Club ASSE : La question de la semaine

Le point santé

« Nous avons 5 joueurs à la CAN en plus de 3 cas de Covid que je ne nommerai pas. Deux joueurs vont faire leur retour, mais il y a encore quelques incertitudes. Romain Hamouma est en phase de reprise mais c'est trop tôt pour le voir dans le groupe. J'espère, grâce au travail de tous, de le voir avec nous (…) Pour ce qui est de Sada, il y a un manque de compétition, mais c'est déjà beaucoup mieux. Pour Paul, il avait des soucis de santé et tout ceci est derrière lui. C'est un plaisir de voir Etienne de retour petit à petit ».

Sur la menace Covid

« Malheureusement oui il y a une crainte que d'autres cas se déclarent, mais cela ne mérite pas de commentaires de ma part. On a hâte que tout cela se termine (…) Quels absents ? Vous verrez lorsque le groupe sera révélé, ce que sera sans doute ma première problématique. Je ne suis pas en train de pleurer mais il faut faire sans 12 éléments, ce n'est pas neutre (…) Je ne pleure pas sur ce qu'il nous arrive. Je savais qu'il y avait la CAN et que le Covid planait. On m'envoie des signes et il faut trouver la solution pour être performant avec cet effectif. Nous pouvons obtenir des résultats avec ces joueurs ».

Sa positive attitude

« La défaite de Nantes je la prends pour moi. Tout ce qui s'est passé avant je n'avais pas beaucoup d'impact dessus. Ce que j'espère voir changer, c'est le fatalisme. C'est très difficile parce que les joueurs sont impactés par une longue période sans succès. Il doit y avoir de l'enthousiasme et de l'optimisme, je n'ai pas de soucis à ce niveau. Nous avons bon espoir de voir notre travail se convertir en davantage de points. Il faut que l'expression collective de l'équipe soit davantage marqué ».

Sur Adil Aouchiche

« Adil a un potentiel, il l'a démontré contre Nantes. Il a manqué deux séances avant Jura Sud, c'est aussi pour cela qu'il n'a pas pu enchaîner. Pendant que je ne vois pas un joueur en séances, j'en vois d'autres. Je fais mes choix en fonction de ce que je vois à l'entraînement ».

Sur le dossier de l'attaquant

« On est au point mort sur le dossier d'un attaquant mais les forces vives du club se bougent pour présenter un recrutement décent à la fin du mois de janvier. Pour l'instant, rien n'est probant. Tout le monde se démultiplie. Il y a toujours des pistes ».

Sur le match face au RC Lens

« Le dernier match que j'ai fait contre Lens, c'était avec Caen et on avait gagné 4-1. Avec regret, cela avait coûté la place de Philippe Montanier. C'est une équipe qui joue bien, mais je ne les crains pas. Je les respecte beaucoup. Ils font une très belle première partie de saison. Je ne suis pas envieux pour autant. Mon objectif est de sortir de cette ornière avec l'ASSE. Je suis admiratif du travail effectué à Lens par un entraîneur français (…) Une victoire ne serait pas un exploit. Pour s'extirper de ce mauvais pas, il faudra gagner des matchs. On a gâché une cartouche contre Nantes, on en a une deuxième à domicile, mais il y aura une jauge à 5000. Je le déplore. »

Sur l'objectif d'aller chercher les barrages

« Avant les barrages, il y a 57 points à distribuer. Il y a beaucoup de paramètres, et le premier c'est prendre des points. Je ne signerai pas pour une place de barragistes, il faut un peu de bravoure ».

Sur le choix du capitaine

« Le capitanat dépend du poste. Peut-il insuffler quelque chose s'il est dans les buts ou avant-centre? Mahdi (Camara) a une vraie bonne attitude, et je trouve que l'on a été dur avec lui. Je ferais le choix de mon capitaine quand tout le monde sera de retour ».

Retranscription : comptes Twitter du Progrès et de France Bleu Saint-Etienne Loire.

Les mots de Pascal Dupraz avant ASSE – RC Lens

Pascal Dupraz revient sur les cas de Covid qui ont frappé l'ASSE ces dernières heures. Le Savoyard déplore les absences en entretenant le mystère sur l'identité des joueurs concernés. Il évoque aussi le dossier du Mercato et l'arrivée possible d'un attaquant qui traine en longueur.