Andrei Girotto enchaîne les coups de canon...
Andrei Girotto enchaîne les coups de canon...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes – L'oeil de Denis Balbir : « Les Canaris peuvent être des troubles fêtes en L1 »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de Ligue 1. Cette semaine, on s'attarde sur le FC Nantes après la victoire convaincante des Canaris face à Lorient.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

« Face à Lorient dimanche, le FC Nantes a signé une belle performance (victoire 4-2). Victoire qui permet aux hommes d'Antoine Kombouaré de se caler dans la nasse des équipes à la lutte pour les places européennes (9e à 3 pts de Strasbourg, quatrième). Dans l'un de ses derbys bretons, les Nantais ont fait preuve de maîtrise. S'ils ont été poussé à deux reprises par un retour des Merlus, les Canaris sont parvenus à remettre un coup de collier à chaque fois pour affirmer leur supériorité. Cela dénote de beaucoup de sérénité. Il semble si loin le temps où Nantes luttait pour sa survie. Dire que c'était encore il y a moins d'un an...

« Nantes, le bon exemple du sourire retrouvé »

Ce qui est intéressant avec le Nantes de Kombouaré, c'est qu'il marque aussi de beaux buts par le jeu. On retrouve de la joie de vivre, un excellent gardien avec Alban Lafont, une défense intéressante avec un Andrei Girotto en mode « Ronald Koeman » qui commence à marquer régulièrement sur coup-franc ? un vrai buteur en éclosion avec Randal Kolo Muani, des jeunes du centre qui commencent à pointer le bout de leur nez … Et un taulier comme Ludovic Blas à la baguette pour diriger tout ça. Dans le foot, tout est lié aux résultats et Nantes est le bon exemple de ce sourire retrouvé.

Entre la saison passée et aujourd'hui, l'effectif n'a pas évolué de manière stratosphérique. Waldemar Kita n'a pas engagé 12 stars sur le retour afin de construire un groupe compétitif. Autour d'Antoine Kombouaré, tout a été malin cette fois-ci. Une dorsale a été construite avec toutes les bases pour avoir un résultat : du gardien à l'attaquant. C'est vraiment le mérite du technicien kanak et de son staff qui ont su tranquilliser ce difficile contexte nantais.

« Les Nantais peuvent finir la saison en trombe »

Aujourd'hui, Nantes est à la croisée des chemins. A quelques points de l'Europe, relativement tranquille pour son maintien. Je pense que ces Canaris peuvent être des trouble-fêtes dans cette Ligue 1. Le calendrier du mois de février est plutôt intéressant avec les déplacements à Strasbourg et à Metz ainsi que la réception Reims et du PSG. Avec sept points ou plus, Nantes peut valider son objectif et se libérer pour la fin du championnat.

Pour moi, ils peuvent finir en trombe et finir devant certains grands noms comme Monaco, Lille ou Lyon. Ce sera l'une des équipes à surveiller. Ils ont tout : un beau public, un beau stade, du beau jeu, un entraîneur formé à l'école nantaise et qui renvoie beaucoup d'amour pour son club... On le sait : au FCN, l'équilibre est toujours fragile. A l'été 2022, l'effectif risque de beaucoup évoluer entre les fins de contrat et les fins de prêt. L'avenir à moyen terme est incertain mais pour les cinq prochains mois, il y a quand même de quoi profiter un peu... »

La chronique FC Nantes de Denis Balbir

Dimanche, le FC Nantes a facilement remporté son derby face à Lorient (4-2) en offrant un jeu séduisant. Denis Balbir applaudit la renaissance des Canaris, capables selon lui d'aller titiller les clubs européens cette saison.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.