Antoine Kombouaré (FC Nantes)
Antoine Kombouaré (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AVIS PARTAGÉ

FC Nantes : Kombouaré tacle les jeunes Canaris, un sacrifié du FCN lui donne à moitié raison !

Les récents propos d’Antoine Kombouaré au sujet du niveaux des jeunes du centre de formation du FC Nantes ont passé les Alpes pour arriver aux oreilles d’Elie Youan (22 ans), désormais attaquant du FC Bâle.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

Les propos d’Antoine Kombouaré font du bruit depuis une semaine. Invité à dire pourquoi il ne comptait pas beaucoup sur la jeune garde du FC Nantes, le Kanak avait rétorqué que son niveau n’était pas suffisant. Et, qu’à ses yeux, des recrues venues de l’extérieur étaient plus à même de le satisfaire pour les joutes de Ligue 1. Depuis, c’est un tollé général au point que certains jeunes du FC Nantes hésitent à prolonger leur contrat expirant ces prochains mois. Elie Youan, ancien de la Maison Jaune, lui a répondu.

« C’est du cas par cas. Il y a un peu de ça mais par exemple, Christian Gourcuff a tout de suite apprécié Imran (Louza) et il l’a installé, a-t-il affirmé dans Ouest France. Sinon, il fallait le pousser à te faire jouer. Imran avait plus de crédit à ses yeux que Thomas (Basila) et moi. Du coup, quand on a fait des erreurs, on a été pointé du doigt. Il y a donc de ça mais ça ne fait pas tout. Il faut saisir les opportunités qui se présentent. »

Désormais installé au FC Bâle, l’attaquant de 22 ans, qui ne ferme pas la porte à un retour au FC Nantes dans le futur, explique pourquoi il en est parti au mercato estival. « Quand tu es dans un centre de formation, tu as comme premier objectif de percer dans l’équipe professionnelle, a-t-il ajouté. Mais si tu vois que ce n’est pas ton moment, il faut savoir partir. Quand tu es coach en équipe première, il faut vraiment que tu sentes que le jeune a ce petit truc en plus pour le lancer. Qu’il peut développer ça et qu’il peut être utile à l’équipe. »

Dans la nuit de mardi à mercredi, le choc de la zone AmSud oppose l'Argentine de Messi au Brésil du tandem Paqueta – Neymar. Venez parier chez France Pari. La cote de l'Albiceleste est à 2,25 contre 2,87 le nul et 2,87 le succès de la Seleçao.

Pour résumer

Les récents propos d’Antoine Kombouaré au sujet du niveaux des jeunes du centre de formation du FC Nantes ont passé les Alpes pour arriver aux oreilles d’Elie Youan (22 ans). L'attaquant du FC Bâle lui donne en partie raison.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert