Danilo
DaniloCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RECADRAGE

PSG : pourquoi Danilo a décidé de mettre la pression à Tuchel

Au terme de la défaite du PSG à Leipzig (1-2) hier soir, le milieu de terrain portugais Danilo a tenu à rappeler qu'il n'était pas défenseur central, alors que son entraîneur, Thomas Tuchel, continue de l'y aligner.

Et dire qu'à la 40e minute de son match à Leipzig, tout roulait pour le PSG ! Angel Di Maria avait rapidement ouvert le score, il s'était permis le luxe de manquer un pénalty et même de voir un but refusé pour hors-jeu. Et puis, le RB a égalisé et tout a déraillé. Ce matin, le vice-champion d'Europe se réveille en 3e position de son groupe de Champions League et surtout avec une belle polémique sur les bras après que la recrue Danilo a rappelé en conférence de presse qu'elle n'était pas défenseur central, position où Thomas Tuchel l'aligne pourtant…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

"Il ne veut pas être le con de l'histoire"

Pour le journaliste du Parisien Dominique Severac, cette prise de position n'est pas innocente : “Les déclarations d’après-match ? Marquinhos, c’est le capitaine, il fait du politiquement correct. Danilo Pereira, c’est bien qu’il parle, il n’a pas envie de passer pour le con de l’histoire. Il est là depuis quatre matches, on l’a fait jouer en défense avec Abdou Diallo, avec Presnel Kimpembe…”

“Non seulement, ce n’est pas son rôle mais en plus on lui change le défenseur central à chaque fois. Pour trouver des automatismes, c’est génial. C’est évident qu’au bout d’un moment Danilo Pereira n’ait pas envie de passer pour un con ! Je pense qu’avec la suspension de Kimpembe, Marquinhos va revenir en défense centrale. Kehrer ? Mais vous avez vu son entrée en jeu… (il se lamente).”

Pour résumer

Pas content de son positionnement en défense centrale, imposé par Thomas Tuchel, la recrue portugaise Danilo a rappelé qu'elle jouait en milieu de terrain.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet