PSG : un journaliste constate les ravages du dopage financier

RC Lens – Mercato : le dossier Gradit réglé sous 48 heures ?

Sur les ondes d’Europe 1, le journaliste de L’Equipe et de France Football Nabil Djellit regrette que la L1 soit devenue ennuyeuse à cause de la puissance du PSG.

Après la victoire à Caen (2-1) hier soir, le PSG compte désormais vingt points d’avance sur le LOSC. Un vice sidéral existe désormais entre le club de la capitale et le reste du football professionnel français, conséquence du dopage financier orchestré par les Qataris depuis 2012. Et cela contrarie beaucoup le journaliste de L’Equipe Nabil Djellit.

« Le PSG est une équipe qui gagne tout, elle ne fait plus preuve de suffisance, ne lâche aucun match et ce, jusqu’à la fin. Très régulièrement, l’équipe est accrochée 45 minutes mais à partir de la 60ème, les digues lâchent et elle marque deux ou trois buts. Il y a un tel écart entre le Paris Saint-Germain et les autres… »

« Même en faisant tourner, ils ont une marge tellement supérieure. Ils sont programmés pour tout gagner. Je trouve ça ennuyant. Le football, c’est le combat et le fait d’avoir un adversaire. En Ligue 1, le PSG n’a aucun adversaire. »

R.N.