Résultat Ligue 1 : le PSG s’impose logiquement face aux Verts (1-0)

Depuis 21 heures, l’AS Saint-Etienne accueillait le Paris Saint-Germain au stade Geoffroy-Guichard. Résultat, victoire logique du club parisien dans le chaudron (1-0).

De l’ambiance, un stade Geoffroy-Guichard plein et une équipe parisienne attendue au tournant, tous les ingrédients étaient réunis pour que le match ASSE-PSG soit synonyme de spectacle.

Il n’y en eut pas, pourtant, plusieurs minutes durant, avec une équipe stéphanoise très prudente, installée dans sa moitié de terrain et une formation parisienne attentiste, se contenant de faire circuler le ballon. Il fallait attendre la fin du premier quart d’heure pour voir tout d’abord les Verts adressés une bonne frappe par l’intermédiaire de Kévin Monnet-Paquet (13e), bien captée par Areola. Dans la minute suivante, le PSG réagissait avec un contre rondement mené par Moussa Diaby, avant que ce dernier fasse le mauvais choix sur le côté de la surface de réparation.

Mauvaise frappe, également, pour Julian Draxler qui après un enchaînement exceptionnel dans la surface de réparation, envoyait son tir dans les nuages de Geoffroy-Guichard. Il fallait en revanche une belle parade de Stéphane Ruffier sur une frappe de Kylian Mbappé (21e) pour empêcher l’ouverture du score.

Les joueurs de Jean-Louis Gasset ayant décidé de reculer, encore et toujours, le jeu était laissé au PSG, avec près de 67% de possession. Ce qui, curieusement, n’était pas synonyme d’occasions franches, à l’exception de Moussa Diaby, qui, régulièrement, prenait le dessus sur Debuchy.

Le geste de génie de Mbappé

Au retour des vestiaires, physionomie de match similaire avec, de surcroît, des erreurs techniques en pagaille, assez rares côté parisien (78 ballons perdus à la 65e minute). C’est toutefois sur une ouverture lumineuse (Marquinhos) que Paris se procurait sa plus belle occasion. Di Maria, puis Mbappé, décalaient Draxler qui se retrouvait seul face à Ruffier qui effectuait la parade parfaite (55e). Les Verts, eux, réagissaient (enfin) au bout d’une heure de jeu avec un temps fort caractérisé, notamment, par un sauvetage de Dagba (qui avait remplacé Bernat), devant Gabriel Silva (et Areola), ainsi que quatre corners consécutifs (62e).

Jean-Louis Gasset, l’entraîneur des Verts, tentait à l’approche du dernier quart d’heure un ultime pari en faisant entrer Robert Beric en lieu et place de Romain Hamouma. Histoire, sans doute, d’offrir un peu plus de présence aux Stéphanois dans la surface de réparation adverse. Ce même Gasset qui allait pourtant voir, dans la minute suivante, le PSG ouvrir le score. Sur un dégagement raté de Stéphane Ruffier, Daniel Alves récupérait le ballon aux 25 mètres et lançait, au prix d’un ballon lobé, une ouverture millimétrée à destination de Kylian Mbappé. Ce dernier exécutait une volée sublime qui allait trouver la lucarne opposée de Ruffier (0-1, 73e). Son 19e but en…18 matches de Ligue 1.

L’ASSE, dépassée au classement par l’OM, tentait le tout pour le tout dans les dernières minutes. En vain et sans aucune occasion franche.

L.T.

Amoureux du foot, votre APPLICATION BUTFOOTBALLCLUB est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play