Des incidents avaient éclaté samedi après la défaite des Verts contre Reims (1-2)
Des incidents avaient éclaté samedi après la défaite des Verts contre Reims (1-2)Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
COLERE

ASSE : une nouvelle banderole à L'Etrat, les joueurs dans le viseur des Ultras

Les Green Angels viennent de déployer une banderole au centre d'entraînement de l'ASSE...

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

L'ASSE est 19e de L1 avant la dernière journée à Nantes, samedi. Et depuis sa défaite contre Reims (1-2), le ton monte. Les Ultras avaient crié leur colère peu après la rencontre, en lançant des fusées contre les grilles du Chaudron. Les murs de la maison de Roland Romeyer ont été tagués, avec des messages de haine. « Traverse la route », a t-on notamment pu lire, alors que le président stéphanois habite en face d'un cimetière, mais aussi « Pends toi ».

Et ce soir, ce sont les Green Angels qui s'en prennent aux Verts. Plutôt aux joueurs, cette fois, avec cette banderole : « Ne parlez pas des valeurs de la ville quand vous êtes la risée de tout son peuple !!! ». Celle-ci fait écho, notamment, aux déclarations d'après match du jeune Lucas Gourna, samedi soir.

Pour résumer

Ce soir, ce sont les Green Angels qui s'en prennent aux Verts. Plutôt aux joueurs, cette fois, avec cette banderole : « Ne parlez pas des valeurs de la ville quand vous êtes la risée de tout son peuple !!! ». Celle-ci fait écho, notamment, aux déclarations d'après match du jeune Lucas Gourna, samedi soir.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.