PSG, OL, OM, FC Nantes, ASSE – Mercato : une nouvelle loi promulguée pour faire venir des stars ?

FOOTBALL : Nantes vs Marseille - Ligue 1 - 17/04/2015

Le Sénat doit se prononcer aujourd’hui sur une nouvelle loi favorisant la compétitivité des clubs de Ligue 1 prêts à investir pour se développer.

Proposée au Sénat ce mercredi par le secrétaire d’Etat aux Sports Thierry Braillard, la loi « éthique du sport et sport professionnel » pourrait bien être d’un grand secours à la compétitivité du football français. En effet, si elle est promulguée, cette proposition permettra aux clubs de faire de grosses économies sur les rémunérations de joueurs.

Les joueurs « bankables » mieux gratifiés

Depuis la disparition du droit à l’image collective (DIC) en 2010, les clubs français avaient perdu la possibilité de rétribuer en droits d’image les joueurs. Grâce à cette nouvelle loi, il sera possible d’offrir une « redevance » aux joueurs les plus bankables. « Ce n’est pas une fleur faite aux clubs ni le retour du DIC, qui était considéré comme un cadeau fiscal. On reconnaît enfin que certains joueurs dont l’image est exploitée pourront bénéficer, en plus de leur salaire, d’une redevance. Pas tous les joueurs. Il faudra pouvoir justifier d’une notoriété qui permette d’utiliser son image et de rapporter des revenus. Ce sera un outil de contrôle et de transparence, une réponse à Football Leaks, car tous ces contrats d’image devront être transmis à la DNCG, comme les contrats de travail », explique Thierry Braillard à L’Equipe.

L’Etat prêt à se porter garante pour le rachat des stades

Cette nouvelle loi prévoit également une aide de l’Etat, se posant en garant auprès des banques, pour que les clubs puissent racheter leurs stades ou encore un renforcement du pouvoir de la DNCG. Concernant le premier point, c’est une bonne nouvelle pour l’ASSE qui parle depuis plusieurs mois de la possibilité de racheter Geoffroy-Guichard…

Arnaud Carond