Girondins : Yann Karamoh présente ses excuses

Girondins : Yann Karamoh présente ses excuses

Sur Instagram, Yann Karamoh s’est excusé pour son attitude, qu’il affirme regretter. L’attaquant déplore également certaines interprétations médiatiques.

Ses écarts de conduite ont valu à Yann Karamoh d’être mis à l’écart par les Girondins jusqu’à nouvel ordre, et à la lecture de son message posté sur Instagram ce samedi après-midi, on comprend que l’ancien caennais, qui souhaite bonne chance à ses coéquipiers pour leurs prochaines échéances, ne s’attend pas à être réintégrer de sitôt.

Karamoh affirme qu’il s’en veut, après son accrochage verbal avec Patrick Colleter, et il donne sa vision des choses, laissant entendre qu’il n’a voulu provoquer personne, qu’il n’y avait pas d’arrogance dans son comportement. Le traitement médiatique dont il fait l’objet est également pointé dans son mea culpa. Il affirme qu’il n’a pas séché d’entraînement et revendique son professionnalisme et son respect du club girondin.

View this post on Instagram

J’écris ce message aux yeux de tous pour des excuses concernant mon comportement mais également pour les déformations de la situation par plusieurs personnes extérieures aux conflits . Ce qui d’ailleurs rajoute des tensions qui n’ont plus lieu d’être . je m’excuse sincèrement auprès des personnes que j’ai pu blesser ou offenser par mes propos ou par mon attitude . je m’en veux d’avoir laissé mes paroles excéder mes pensées . je regrette que ma sincèrité et mon franc parlé, en toutes circonstances, soient interprétés comme de la provocation voire même comme de l’arrogance. je regrette aussi que mon comportement ait été pointé du doigt médiatiquement comme pour mieux me stigmatiser . Mon retour à Paris après m’a mise à l’écart contre Marseille n’avait pour but d’être une provocation . J’avais besoin de passer du temp avec des personnes proches et me libérer la tête .je suis sincère avec le métier que je pratique et donc le maillot que je porte, je n’aurais pas pris la peine de séché un entraînement si j’en avais un. je trouve cela terrible car la vérité n’y est pas . Néanmoins je souhaite bonne chance pour les échéances à venir à mes partenaires ! J’espère sincèrement que certaines personnes arrêterons de répéter aveuglement ce qu’ils voient et entendent

A post shared by Yann karamoh (@ykaramoh) on

Laurent HESS