OM : Caleta-Car et Strootman qui assurent, c’est tout sauf un hasard

OM : Duje Caleta-Car, la stat qui tue

Critiqués il n’y a pas si longtemps, Duje Caleta-Car et Kevin Strootman sont aujourd’hui félicités à l’OM. Leur intégration aura pris six mois, ce qui est finalement normal.

Que n’a-t-on entendu sur Duje Caleta-Car et Kevin Strootman depuis leur arrivée à l’Olympique de Marseille l’été dernier ! Le premier était critiqué pour sa lenteur et ses transversales ratées, alors qu’il devait s’agir d’un de ses points forts, le second était déclaré perdu pour la cause en raison de genoux défaillants. Et puis, depuis un mois pour le Hollandais, depuis une semaine pour le Serbe, tout a changé.

Voilà les deux hommes encensés, à tel point qu’Adil Rami n’est pas certain de regagner sa place en défense centrale ! C’est vrai que face à Bordeaux (1-0) puis à Dijon (2-1), Caleta-Car a bien tenu sa place, même s’il doit encore faire des efforts au niveau de la concentration. Quant à Strootman, buteur à Saint-Etienne (1-2), passeur décisif contre Lille (1-2) et avant-dernier passeur à Dijon (2-1) sur le but de Lucas Ocampos, il pèse enfin sur le jeu.

Ces prestations haut de gamme ne doivent rien au hasard : quel que soit le club, le contexte ou le pays, une recrue a généralement besoin de six mois d’acclimatation à son nouvel environnement. Dans le Liverpool des années 60-70, elles passaient même une saison en tribunes ou en réserve, pour bien comprendre le jeu des « Reds ». Caleta-Car et Strootman n’ont pas échappé à la règle. Il fallait juste faire preuve d’un peu de patience avec eux, mais à Marseille, ça ressemble presque à un gros mot…

R.N.