PSG : l’avenir lointain d’Al-Khelaïfi menacé avec ses démêlés devant la justice ?

Les infos du jour : le PSG va contre-attaquer sur le Mercato, la piste Trebel crispe le FC Nantes

Nasser Al-Khelaïfi, mis en examen hier pour corruption active, n’a rien à craindre pour son avenir proche au PSG. Mais la tendance pourrait changer.

C’est une affaire dont le PSG se serait bien passé en cette période actuelle déjà bien compliquée. Comme révélé hier par le Parisien, Nasser Al-Khelaïfi a été mis en examen pour « corruption active » dans le cadre de l’enquête sur l’attribution suspecte des Mondiaux d’athlétisme 2017.

Une décision de justice qui ne menace pas l’avenir immédiat du président du PSG, en respect de la présomption d’innocence. L’Equipe, comme le Parisien expliquent ce matin que du côté de Doha, cette annonce ne change rien. Les décideurs qataris, convaincus que l’innocence de Nasser Al-Khelaïfi sera prouvée, maintiennent leur confiance au président parisien. Le voir quitter le PSG dans un futur proche semble donc totalement exclu.

En revanche, l’Equipe se montre un peu plus mesuré pour le long terme. Une éventuelle condamnation pourrait dessiner un avenir bien différent. « S’il venait à être condamné, en revanche, nul ne peut dire aujourd’hui si cette belle amitié (avec l’émir du Qatar) suffirait à sauver sa position à la tête du PSG », écrit l’Equipe. Et ce d’autant plus si la situation sportive du club de la capitale continue de rester décevante…

J.P.