RC Strasbourg - OL (2-3) : la belle gaffe de Pierre Ménès
Léo Dubois (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
À MI-TEMPS

RC Strasbourg - OL (2-3) : la belle gaffe de Pierre Ménès

Déjà vindicatif à propos des choix tactiques de Thierry Laurey face à l’OL (2-3), Pierre Ménès en a remis une couche à l’égard du coach du RC Strasbourg sur son blog.

Le RC Strasbourg a connu un match en clair-obscur dimanche. À la Meinau, le club alsacien a d’abord coulé collectivement face à l’OL, avant de se reprendre et d’inquiéter les Gones après avoir été menés 3 à 1 à la pause. Habib Diallo a en effet réduit le score juste avant le repos de près. Visiblement, Pierre Ménès avait déjà coupé le son et reste persuadé que le score était de 0-3 à la mi-temps !

« Le match a commencé par un suicide tactique de Laurey avec cette compo à 8 joueurs à vocation défensive et un pressing très haut. Ce qui a donné ce résultat absurde d’une équipe ultra-défensive à domicile qui se fait contrer deux fois dans les 30 premières minutes. À la mi-temps, Lyon menait même 3-0 avec trois passes décisives de Memphis, qui semble revenir à un très bon niveau », a glissé le consultant de Canal+ sur son blog. Ce même Ménès n’a pas tardé à reprendre ses esprits en fustigeant Thierry Laurey comme à son habitude. 

« Comme un aveu d’impuissance ou d’erreur, Laurey a fait rentrer Diallo à la place d’un latéral avant même la mi-temps, se reprend-il. L’ancien Messin a aussitôt réduit le score puis Aholou a ramené le Racing à un but de l’OL avant l’heure de jeu, avec une équipe qui mettait beaucoup plus d’allant dans son jeu. Est-ce que ce sont les joueurs qui se sont pris en main ? Est-ce le changement tactique offensif qui a permis d’ouvrir des brèches ? Toujours est-il que depuis 18 mois, je serine qu’à chaque fois que Strasbourg commence un match avec une seule pointe, il le perd systématiquement. »