LOSC – Mercato : Leao, Osimhen, Pépé, Yacizi… l’agitation bat son plein à Lille ! 

false

Le LOSC vit une semaine très agitée au point de vue du mercato, dans le sens des départs comme dans celui des arrivées. Explications.

Le LOSC a vraiment activé son recrutement et présentera notamment Benjamin André ce jeudi midi. Les dirigeants lillois pourraient également en dire plus sur l’avenir de Rafael Leao. L’attaquant portugais (20 ans) est l’objet d’offres du FC Valence, d’Everton, de Naples et peut-être d’Aston Villa. Le LOSC dispose désormais de trois propositions pour un joueur arrivé libre du Sporting Portugal : 35 M€ + 5 de bonus ; 37,5 M€ ; 32,5 + 10% sur une plus-value à la revente.

« Il y a donc de fortes chances que Leao quitte Lille après une seule saison où il a montré son potentiel en qualité d’attaquant numéro deux derrière Loïc Rémy », affirme L’Équipe dans son édition du jour.

Voilà sans doute pourquoi le LOSC a passé la vitesse supérieure pour enrôler l’attaquant nigérian de Charleroi, Victor Osimhen (20 ans). Une indemnité de 15 M€ aurait été acceptée par les Carolos mais rien n’est encore gravé dans le marbre. Un dénouement d’ici à la fin de la semaine est attendu.

Pour Nicolas Pépé, le départ pour le stage au Portugal était la date limite fixée à ses représentants afin de connaître leur préférence et la sienne pour une future destination. Le club nordiste, qui a reçu des offres d’Arsenal , de l’Inter et de Liverpool, attend désormais des éclaircissements du clan Pépé. Il entamera ensuite des négociations avec les clubs intéressés, dont l’Atletico et Naples, afin de savoir s’ils s’alignent sur les offres proches des 80 M€ bonus inclus.

Au rayon des arrivées, Domagoj Bradaric est attendu au plus tard dimanche. Pour Dodi Lukebakio (Watford), et Yusuf Yacizi (Trabzonspor), il faudra attendre, en principe, la semaine prochaine. Adama Soumaoro est, lui, toujours sur le départ après l’échec des négociations avec l’AS Monaco. Crystal Palace reste une destination très plausible, mais il existe également une offre venue d’Allemagne.

JP