OL, ASSE, Supporters : Pourquoi l’attitude du club lyonnais est à louer

Dimanche prochain, aura lieu le premier derby de l’histoire dans le Parc OL. Un match face à l’ASSE qui devrait se dérouler sans supporters stéphanois.

La nouvelle est tombée la semaine dernière : l’AS Saint-Etienne pourra finalement compter sur 771 supporters lors du derby, autorisés à rejoindre le Parc OL dimanche soir pour ce classique de notre championnat. Cette même nouvelle a en revanche reçu un écho défavorable de la part des supporters des Verts (Magic Fans) qui, dimanche, contre Lille, ont fait savoir, banderole à l’appui, qu’ils ne se déplaceraient pas. On peut en même temps comprendre leur position et la regretter.

La comprendre ? Oui, parce qu’une fois encore, une Préfecture, celle du Rhône en l’occurrence, se distingue par la bêtise de sa décision. Soit on autorise les fans des Verts à venir, et ils devraient alors être plus de 3 000 (5% de la capacité du stade), soit on fait comme d’habitude, en France, et on interdit tout, notamment aux supporters. Pour ce derby, la décision des 771 supporters émane d’on ne sait où, d’un esprit torturé sans doute qui s’est peut-être dit : « tiens, c’est pas mal 771…. » La regretter ? Oui, car une fois encore l’ASSE sera à Lyon sans ses supporters, ce qui est franchement regrettable. Les supporters des Verts n’aiment pas Lyon et encore moins l’OL, mais ils se doivent aussi de savoir que le club de Jean-Michel Aulas a oeuvré pour qu’ils se déplacent. A ce titre, le communiqué de l’OL est empreint de bon sens : « Le club rappelle qu’il a tout mis en oeuvre pour que les supporters stéphanois puissent assister au derby, comme il l’avait fait ces dernières saisons sans malheureusement de résultat, car il a toujours estimé que la présence des supporters de l’équipe visiteuse faisait partie intégrante de la réussite d’un match, a fortiori d’un derby. L’Olympique Lyonnais espère que les supporters stéphanois seront néanmoins présents dimanche pour que ce derby soit une vraie fête comme doivent tout particulièrement l’être ces grands rendez-vous de notre Ligue 1 et comme le seront les prochains matches de Champions League avec la présence des supporters de la Juventus et de Séville. »

A l’heure ou un club commence à peine à comprendre l’utilité des Ultras (PSG), et que les pouvoirs publics se remettent (enfin) en cause, il était bon de saluer l’attitude de l’OL dans ce combat bien utile pour notre championnat : la présence des supporters adverses dans les tribunes.

B.D.