LOSC - Mercato : un milieu bien connu de l'OM et du FC Nantes offerte au successeur de Galtier ?
Amine Adli (TFC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CHOUCHOU

LOSC - Mercato : un milieu bien connu de l'OM et du FC Nantes offerte au successeur de Galtier ?

Si le successeur de Christophe Galtier au LOSC n’est pas encore connu, sa première recrue pourrait être un joueur bien connu par l'OM et le FC Nantes.

Zapping But! Football Club LOSC : le top 10 des joueurs les plus utilisés par Christophe Galtier

Le LOSC a dans l’idée qu’Olivier Létang puisse présenter ce week-end son nouvel entraîneur et que celui-ci prenne les choses en main dès lundi. Pour l’heure, Claudio Ranieri est le favori. « De source lilloise, Létang serait encore sur plusieurs profils et n’aurait pas finalisé son choix, mais cela devrait être fait dans les quarante-huit heures car il y a plusieurs urgences, affirme L’Équipe ce vendredi.

La première est sportive et il est temps pour le champion de France de commencer sa préparation, à un mois du Trophée des champions, disputé le 1er août à Tel-Aviv, face au PSG. La seconde est de dessiner avec le futur coach les contours d’un effectif surchargé par les nombreux joueurs revenus de leur prêt, à Mouscron ou à Boavista, notamment, et qu’il va falloir dégraisser. »

Ranieri n’est pas tout seul sur la liste des candidats puisqu’un postulant mystérieux serait encore dans le coup. Son identité n’a pas filtré. En attendant, l’heureux élu pourrait voir débarquer une première recrue en la personne d’Amine Adli, qui a croisé la route du FC Nantes en barrage en mai dernier (1-2, 1-0). « Lille est en pole pour Amine Adli, affirme Nicolo Schira. Un contrat jusqu’en juin 2026 a été proposé. » Pour mémoire, l’OM a longtemps suivi cette piste, se mettant même d’accord avec le milieu du Téfécé. La gourmandise des Violets a finalement eu raison de la hargne de Pablo Longoria.

Amine Adli vers le LOSC ?

Lâché par l'OM, Amine Adli (TFC, 21 ans) pourrait être la prochaine recrue du LOSC au mercato.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert