Stade Rennais : Grenier pourrait prendre cher après son dérapage face au LOSC
Clément GrenierCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PLAINTE

Stade Rennais : Grenier pourrait prendre cher après son dérapage face au LOSC

Le syndicat des arbitres demande que Clément Grenier (Stade Rennais) soit sanctionné pour ses propos à l'encontre de l'arbitre du match perdu contre le LOSC (0-1) dimanche.

C'est un Clément Grenier chaud-bouillant qui s'est présenté au micro de Téléfoot dimanche, juste après le coup de sifflet final du match perdu par le Stade Rennais face au LOSC (0-1) : « Il (l'arbitre) parle mal, dit des choses qui sont agressives durant la rencontre alors que nous, nous sommes concentrés sur notre match. Il me dit pendant tout le match qu'il arbitrera contre nous. C'est décevant mais il ne faut pas s'arrêter là-dessus... ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Le SAFE a les enregistrements des propos de l'arbitre

L'arbitre en question est monsieur Wattellier. L'ancien Lyonnais s'était pris le bec avec lui en fin de première période après une obstruction qui lui avait valu un avertissement. Les deux hommes avaient alors échangé des mots de façon assez virulente, à en croire l'expression de Grenier. Qui ne s'était donc pas calmé une heure plus tard, loin de là.

Seulement, ce dérapage audiovisuel pourrait lui coûter très cher. En effet, le syndicat des arbitres (SAFE) a saisi le Conseil national de l'éthique de la FFF afin qu'il ouvre un dossier au sujet du milieu. Point inquiétant pour Grenier et le Stade Rennais : le SAFE possède les enregistrements des échanges entre les arbitres, qui permettraient de savoir si le directeur du jeu a bien chambré le milieu de terrain. Le syndicat jure que les "accusations sont totalement infondées".