Supporters des Girondins de BordeauxCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
KARMA

Girondins : King Street s'est fait recaler par l'Inter Milan… à cause de Bordeaux !

Si l'Inter Milan a bien étudié la possibilité de faire entrer King Street dans son capital, il s'avère que la gestion catastrophique des Girondins de Bordeaux par le fonds de pension américain a refroidi le président du géant italien.

Zapping But! Football Club Girondins : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Ce samedi, les supporters des Girondins de Bordeaux ont prévu une grande manifestation dans le centre-ville de la cité aquitaine pour clamer leur désir de voir vivre un FCGB lâché par King Street et au bord du dépôt de bilan. Ils seront peut-être contents d'apprendre que le fonds de pension américain qui les a placés au bord du précipice vient de se faire recaler par l'Inter Milan !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

Une candidature étudiée… et rapidement écartée !

La Gazzetta dello Sport consacre ce samedi une double page à l'actualité financière de l'Inter Milan. Pour faire simple, le président chinois du club, Steven Zhang, va racheter les parts de la société Lion Rock à l'aide d'un fonds de pension avant de trouver un actionnaire désireux d'investir du cash. Deux prétendants américains seraient prêts à injecter 250 M€ immédiatement.

Pour ce qui est du fonds de pension apportant les 166 M€ destinés à racheter les parts de Lion Rock, King Street a fait acte de candidature et son dossier a été examiné. Mais au vu de ses "trois années désastreuses" aux Girondins, comme l'écrit La Gazzetta, Steven Zhang est rapidement passé à autre chose. Non mais !