FC Nantes : le SCO Angers va bien payer pour la Brigade Loire

FC Nantes : la petite vacherie des supporters aux Canaris

Pour avoir laissé des Ultras nantais s’introduire dans son stade et manifester, le SCO Angers devra s’acquitter d’une amende de 5 000€.

Furieux d’avoir été interdits de déplacement lors du match Stade de Reims – FC Nantes, les Ultras nantais de la Brigade Loire avaient tenu à dénoncer l’arrêté pris contre eux en perturbant un autre match de Ligue 1. C’est donc lors de la rencontre opposant le SCO Angers à Amiens la veille le 16 mars que les supporters des Jaune et Vert avaient fait irruption.

La  « BL » avait notamment provoqué l’arrêt du match en jetant des fumigènes sur la pelouse et en déployant une banderole explicite : « On a 20 ans et on vous emmerde ». Mercredi soir, la Commission de discipline de la LFP a communiqué les sanctions autour de cet « incident »… Et c’est le SCO Angers, en tant que club responsable de l’organisation du match, qui va payer.

La LFP étant toutefois consciente que le club local a surtout été dépassé par les évènements, la sanction n’est pas trop lourde. Pour usage d’engins pyrothechniques dans son stade Raymond-Kopa, le SCO devra s’acquitter d’une amende de 15 000€ (dont 10 000€ avec sursis en cas de nouvel incident).

Arnaud Carond