Dimitri Payet (OM)
Dimitri Payet (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VERDICT

OL - OM : Daniel Riolo désigne le grand gagnant des sanctions après les incidents

La commission de discipline a rendu son verdict au sujet des incidents survenus lors du match entre l’OL et l’OM le 21 novembre. Daniel Riolo a nommé le grand gagnant de cette décision qui fait beaucoup parler.

Zapping But! Football Club Top 20 : joueurs en fin de contrat

Les sanctions sont tombées après le dernier Olympico interrompu au Groupama Stadium à la suite d’un jet d’une bouteille d’eau pleine sur Dimitri Payet. Hier, l’OL s’est vu infliger le retrait d’un point, ainsi qu’un match à huis clos déjà purgé face à Reims (1-2), le 1er décembre, dans le cadre de la mesure conservatoire prise au lendemain de la rencontre arrêtée. Par ailleurs, OL-OM a été donné à rejouer dans l’enceinte lyonnaise mais à huis clos, à une date que déterminera prochainement la commission d’organisation des compétitions.

Cette sanction est moins lourde que celle infligée à l’OGC Nice après les incidents de Nice - OM en début de saison (2 points dont 1 avec sursis, trois matches à huis clos dont celui face à l’OM sur terrain neutre) mais elle est dans cette lignée, les évènements n’étant pas tout à fait semblables. Elle confirme toutefois la volonté de la commission de frapper là où cela fait le plus mal aux clubs : les points.

Malgré cette volonté de frapper fort à ce niveau-là, Daniel Riolo estime que l’OL s’en tire à bon compte. « Un point de moins ? Et match de rejouer ? L’OL s’en tire pas si mal, a-t-il réagi hier soir sur Twitter. À l’avenir, il faudra être encore plus sévère avec match perdu ! »

Pour résumer

La commission de discipline a rendu son verdict au sujet des incidents survenus lors du match entre l’OL et l’OM le 21 novembre. Daniel Riolo a nommé le grand gagnant de cette décision qui fait beaucoup parler : Jean-Michel Aulas.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert