RC Strasbourg : le bel hommage de Marc Keller aux supporters

ASSE, OM - Mercato : Marc Keller parle d’un deal avec Kenny Lala (RC Strasbourg)

Le RC Strasbourg se distingue aussi cette saison par la grande ferveur de son stade de la Meinau. Marc Keller est un président heureux.

Si le RC Strasbourg réalise une excellente saison sur le pré et s’est hissé jusqu’en finale de la Coupe de la Ligue, le club alsacien se distingue aussi par la fidélité de ses supporters depuis quasiment une dizaine d’années.

Reparti de CFA2 suite au dépôt de bilan, le club a gravi tous les échelons en battant les records d’affluence. Cette année encore, le RCSA affiche un taux de remplissage de 96% de son stade de la Meinau (25 000 supporters de moyenne) et 13 des 14 rencontres de Ligue 1 se sont jouées à guichets fermés.

« On veut garder l’ambiance qui est l’ADN du club »

Invité du Late Football Club mercredi soir, Marc Keller (président du RC Strasbourg) a fait part de son admiration pour ses propres supporters : « Quand j’étais joueur, il nous arrivait de jouer la Coupe d’Europe et il y avait 15-16-17-18 000 spectateurs de moyenne. Ce que je retiens aujourd’hui, c’est que même lorsque nous étions en CFA et National, le club attirait du monde. Parce qu’on repartait de zéro. Il s’est créé quelque chose. J’aime parler de la génération Racing. Un mélange entre le mur bleu et toute une génération de jeunes, filles et garçons, des familles entières qui viennent au stade et ça nous donne une ambiance unique en France. Très proche de la Bundesliga, avec beaucoup de convivialité, une sécurité totale et beaucoup de simplicité, les gens apprécient ».

Le dirigeant alsacien en a profité pour donner des nouvelles de la rénovation de la Meinau, un projet qui lui tient à cœur pour éviter le plafonnement des recettes du club : « On veut faire le stade de demain avec l’ambiance d’aujourd’hui. Tout a déjà été voté. Ce sera un budget de 100 M€, financé à 60-70% par les collectivités. Le stade passerait de 26 000 à 33 000 avec beaucoup plus de places VIP mais on veut garder l’ambiance qui est l’ADN du club. A la Meinau, on a la chance d’avoir un stade intramuros, historique pour tous les Alsaciens. On veut garder ça ».

Arnaud Carond