Pau LopezCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
INTERVIEW

OM : Pau Lopez déclare sa flamme au public marseillais... et se paie le Mondial au Qatar !

Dans les colonnes de la Provence, Pau Lopez s'est longuement confié sur l'OM, ses coachs, Steve Mandanda ... Mais également la Coupe du Monde au Qatar qu'il ne cautionne pas et ne regardera probablement pas. Morceaux choisis.

Zapping But! Football Club PSG - OM : top 10 des meilleurs buteurs marseillais contre Paris

Sur sa période actuelle

« Je me sens mieux par rapport à la saison dernière. Je suis content de ce que je fais mais je sais que je peux faire encore mieux. »

Sur son ancienne concurrence avec Steve Mandanda

« Je savais que Steve était une légende ici. C'est logique car ils l'ont connu pendant des années. Je ne l'ai pas pris personnellement car cela aurait été pareil avec un autre gardien. J'ai fait mon travail à l'entraînement, en matches. C'était facile car Steve m'a beaucoup aidé (…) Dans un club comme l'OM, avec la pression qu'il y a à Marseille, c'est extraordinaire. Je crois même qu'aucun gardien ne pourra refaire ce qu'il a fait. C'est impossible ».

Sur le remplacement de Sampaoli par Tudor

« Les mentalités de Jorge (Sampaoli) et d'Igor (Tudor) sont totalement différentes, le jeu aussi. Il nous fallait du temps pour nous adapter. L'équipe se sent bien. On verra à la fin si on a la capacité de terminer deuxièmes, comme on l'a fait avec Sampaoli. Mais je pense qu'on est dans la bonne dynamique ».

Sur la possibilité de voir Tudor être remplacé

« Si le club décide un jour que Tudor doit partir, on devra respecter ce choix. Ce n'est pas à moi de prendre la décision. Mais jusqu'à aujourd'hui, je pense qu'on est sur la bonne voie, qu'on fait les choses bien. »

Sur le départ de Gerson

« S'il part, c'est que le club le lui permet. C'est dommage car je pense que c'est un très bon joueur (…) J'espère qu'il fera de bonnes choses à Flamengo car il le mérite, c'est une très bonne personne ».

Sur l'ambiance incroyable du Vélodrome

« C'est incroyable, vraiment. A Rome, ce n'est pas la même chose. Au Bétis, il y a beaucoup d'ambiance mais pas comme ici. C'est impressionnant. Le jour où je partirai d'ici, ce sera bizarre. Je sais que je ne retrouverai pas une ambiance à la hauteur de celle du Vélodrome (…) Il faut profiter de jouer dans le plus grand club français. C'est extraordinaire ».

Sur la Coupe du Monde au Qatar

« Si un jour le sélectionneur me convoque, j'irai et je serai très content. Mais aller au Mondial n'était pas un objectif. Ce Mondial ? C'est un Mondial un peu bizarre. Les conditions de travail ne sont pas les meilleures au monde. C'est pareil pour les gens qui y vivent. Il y a des choses que je n'aime pas beaucoup. Mais c'est là où les personnes qui ont choisi le Qatar doivent s'expliquer... Je ne suivrais pas la compétition mais je ne regarde pas beaucoup de foot à la maison, je ne lis rien. Si je tombe sur un match de l'Espagne, peut-être que je regarderai. Mais je ne suis pas quelqu'un qui suit le foot en général. Quand je sors de la Commanderie, pour moi, le foot, c'est fini ».

Pour résumer

Dans les colonnes de la Provence, Pau Lopez s'est longuement confié sur l'OM, ses coachs, Steve Mandanda ... Mais également la Coupe du Monde au Qatar qu'il ne cautionne pas et ne regardera probablement pas. Morceaux choisis.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.