PSG : son fils encore accusé d'agression sexuelle, le père de Neymar dégoupille !
Neymar père et fils.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
COLERE

PSG : son fils encore accusé d'agression sexuelle, le père de Neymar dégoupille !

Nike a justifié le départ de Neymar vers Puma par le fait que la star du PSG a agressé sexuellement une employée. Une version que conteste le père du joueur.

Zapping But! Football Club PSG : l'historique des blessures de Neymar

Déjà accusé l'été dernier (par une jeune femme brésilienne nommée Najila Trindade), Neymar Jr fait l'objet d'une nouvelle plainte pour agression sexuelle. D'après le Wall Street Journal, Nike a justifié la fin de sa collaboration avec la star du PSG par son refus de se répondre à une enquête interne contre lui.

Neymar Sr accuse Nike de salir l'image de son fils

Les faits remontent à 2016. Soit quatre ans après le divorce Neymar – Nike et l'arrivée du « n°10 » auriverde dans l'écurie Puma. D'après le porte-parole de Nike, Neymar est accusé d'avoir forcé une employée de l'équipementier de lui faire une fellation et d'avoir refusé de répondre de ses actes par la suite.

Des révélations qui ont fait sortir de ses gonds Neymar Sr, qui s'est exprimé au journal Folha de Sao Paulo en promettant des représailles contre la marque à la virgule : « Comment des nouvelles comme celle-ci peuvent-elles sortir? Vous êtes d'accord avec moi? Nous avons été surpris par quelque chose qui s'est passé en 2016, que plus personne ne se souvenait de ce fait (…) Tout est très étrange maintenant. Neymar ne connaît même pas cette fille (…) Ce qui est très étrange, c'est que tous les sportifs qui quittent Nike sont accusés de la sorte. C'est arrivé avec Cristiano Ronaldo, même avec le gars du basket qui est décédé (Kobe Bryant). Si Nike veut nous faire du chantage, ok, nous irons devant les tribunaux contre Nike ».

Pour résumer

Estimant que la firme américaine tente de souiller l'image de son fils avec une accusation d'agression sexuelle, Neymar Sr entend trainer Nike en justice.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz