Bruno Genesio
Bruno GenesioCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DECLARATIONS

Stade Rennais : mis en rage par le calendrier, Bruno Genesio charge violemment les instances !

Bruno Genesio (Stade Rennais) estime que la trêve hivernale de Ligue 1 est une vaste supercherie cette saison...

Zapping But! Football Club Stade Rennais : le palmarès des Rouge et Noir

Reputé pour ne pas avoir la langue dans sa poche, Bruno Genesio s'est fendu d'une violente charge contre la LFP et la FFF à l'approche du match de Coupe de France opposant ce samedi son Stade Rennais au FC Lorient (32e de finale). Pour lui, la programmation des 16e de finale au 2-3 janvier est une vaste blague qui met en exergue le mépris envers les joueurs.

« Ils sont pleins de bonnes idées nos dirigeants cette année. C’est le Covid qui a dû les faire mûrir », a ironisé l'ancien coach de l'OL : « On va couper cinq jours. Ce n’est pas une trêve, c’est un peu de repos mental. Tous les pays étrangers ont joué par exemple mercredi, ils rejouent samedi. Ainsi, les Allemands ne rejouent plus jusqu’au 7 janvier. À un moment donné j’ai cru que c’était pour garder des dates libres pour des matches remis, mais comme Lyon-Marseille n’a toujours pas été joué, ce n’est même pas pour ça ».

Une situation qui agace profondément le technicien alors qu'un Boxing Day se profile en 2022 pour compenser la Coupe du Monde au Qatar.

Genesio est en colère

Bruno Genesio (Stade Rennais) en veut aux instances de ne pas avoir tout fait pour offrir une vraie trêve aux clubs. Le technicien est remonté contre les cinq petits jours octroyés du fait de l'échéance rapide de Coupe de France programmée les 2-3 janvier.