OM : Njie se saborde et laisse le champ libre à Mitroglou

Rentré en retard du Cameroun, Clinton Njie a irrité Rudi Garcia, qui pourrait titulariser Konstantinos Mitroglou à Strasbourg.

Un problème de papiers pour s’éviter un casse-tête. C’est un peu le résumé de la semaine de Rudi Garcia. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille aurait en effet pu être confronté à un sacré dilemme à Strasbourg dimanche soir au moment de composer son onze de départ : qui aligner en attaque ? Un Clinton Njie qui a vraiment assuré à ce poste contre Angers, à Amiens, contre Toulouse et à Nice ou la recrue phare de l’été Konstantinos Mitroglou, auteur de trois réalisations avec la Grèce ces dix derniers jours ?

Quand même un espoir pour le Camerounais

Fort heureusement, donc, Garcia n’aura pas à se casser la tête. Car en rentrant en retard du Cameroun, Clinton Njie s’est tiré une balle dans le pied. “Le staff olympien est très contrarié”, aurait expliqué une source à RMC.  Le Lion Indomptable a avancé des problèmes de papier mais pas sûr que ça suffise à calmer son entraîneur, d’autant que les dix autres internationaux sont pour leur part rentrés à l’heure.

Mitroglou devrait donc être aligné en pointe dimanche soir à Strasbourg pour ce qui serait sa première titularisation sous le maillot blanc, un mois et demi après son arrivée. Mais tout espoir n’est pas perdu pour autant pour Clinton Njie : la suspension de Lucas Ocampos pourrait lui offrir une place dans le couloir gauche…

R.N.