OM : Payet se prend deux gros tacles en provenance d’Angleterre

Les dirigeants de West Ham et Joey Barton ne se sont pas privés pour tacler Dimitri Payet après son départ pour l’OM cet hiver.

En quittant West Ham cet hiver pour l’Olympique de Marseille contre un chèque de 30 M€ après être parti au clash avec ses dirigeants, Dimitri Payet ne s’est pas fait que des amis de l’autre côté de la Manche.

« Un professionnel n’abandonne pas son travail… »

Si la situation s’était un peu apaisée ces derniers temps, la guerre des mots a repris de plus belle après la sortie du Réunionnais dans L’Equipe la semaine passée. Vice-présidente des Hammers, Karren Brady n’a pas apprécié les propos tenus par l’international tricolore et lui a mis un taquet dans le Sun : « Dimitri Payet a dit qu’il s’ennuyait quand West Ham était dans un mauvais moment. C’est une raison pour faire grève ? À l’époque, sa raison était que sa famille était malheureuse en Angleterre. Payet était bien avec nous et nous étions bien avec lui. Il a regagné sa place en équipe de France. Et alors que nous avions des problèmes, un professionnel n’abandonne pas son travail… »

Un joueur surcoté pour Joey Barton

Ancien joueur de l’OM et international anglais, Joey Barton a aussi pris un malin plaisir a taclé le Français dans le JDD : « Payet était incroyable la saison dernière avec West Ham, ce qui a surpris tout le monde, moi y compris. Quand j’étais à l’OM et lui à Lille, on ne le voyait que contre Sochaux ou Brest, jamais dans les affiches. Pareil à Marseille après. Mais en Angleterre, ç’a été différent dès son premier match. Sauf qu’à la fin, aucun grand club ne s’est positionné dessus. C’était la Chine ou Marseille. Pourquoi ? On se focalise trop sur un joueur quand il marche bien, on n’accorde pas assez d’importance à la manière dont il se comporte dans la difficulté. Si on regarde Zlatan à Paris, il a été très constant. C’est la marque des grands », estime le rugueux milieu de terrain. Quand on sait l’amour qu’il porte à « big noose » Ibra…

Arnaud Carond