Saidou Sow, ici à la lutte avec Savignac, de RodezCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DUR, DUR...

ASSE : Charles Abi n'est pas le seul ancien chouchou de Puel en galère

Neyou, Camara, Green, Sow, Nadé, Maçon : les temps sont durs pour d'autres anciens « chouchous » de Puel à l'ASSE...

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

A l'instar de Charles Abi, mis à pied pour s'être présenté ivre au centre d'entraînement de l'ASSE, les anciens protégés de Claude Puel chez les Verts connaissent une première partie de saison difficile, qu'ils soient encore à l'ASSE ou ailleurs. Parmi les joueurs qui sont partis, Yvan Neyou, poussé vers la sortie, a pris la direction de Leganes en L2 espagnole, où il joue peu au sein d'une équipe qui navigue dans le ventre mou de son championnat. Mahdi Camara, lui, vient juste d'enchaîner ces premières titularisations avec Brest, relégable en L1.

Sow se serait égaré lui aussi, a expliqué l'ASSE

Chez les joueurs qui sont restés à l'ASSE, Etienne Green est aujourd'hui remplaçant après deux expulsions et des prestations qui ont laissé transpirer son manque de confiance. Yvann Maçon reste le seul joueur qui a connu la relégation en L1 avec l'ASSE à avoir un temps de jeu conséquent. Mais s'il a inscrit 3 buts, le Guadeloupéen souffle le chaud et le froid : il a été déjà écarté à deux reprises par Laurent Batlles. L'ancien troyen a aligné lors des récents matches contre Amiens et Rodez un onze au sein duquel ne figurait aucun joueur présent à l'ASSE la sason dernière à l'exception du jeune Louis Mouton. Parmi les joueurs sur lesquels s'était appuyé Puel, Mickaël Nadé, meilleur défenseur stéphanois la saison passée, ne joue plus que les utilités. Il est désormais loin dans la hiérarchie des défenseurs centraux. Idem pour Saidou Sow, qui n'était plus réapparu pendant deux mois entre sa glissage qui avait provoqué un penalty en fin de partie à Valenciennes, fin août, et son entrée en jeu contre Rodez en Coupe de France. Un Sow qui, à l'instar de Charles Abi, se serait égaré à en croire les révélations du club, qui indiquait récemment que l'international guinéen était « de retour dans le droit chemin ». Ce qui ne l'a pas empêché de jouer encore une fois en réserve, en N3, le week-end dernier, contre Rumilly-Vallières (0-2).

Pour résumer

Neyou, Camara, Green, Sow, Nadé, Maçon : les temps sont durs pour d'autres anciens « chouchous » de Puel à l'ASSE. A l'image de Saidou Sow qui, à l'instar de Charles Abi, se serait égaré à en croire les révélations du club, qui indiquait récemment que l'international guinéen était « de retour dans le droit chemin »...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.