ASSE : une offre de reprise expire lundi, Caiazzo ferait barrage
Bernard CaiazzoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RACHAT

ASSE : une offre de reprise expire lundi, Caiazzo ferait barrage

L'insider Mohamed Toubache-Ter assure que l'offre de rachat de l'ASSE portée par des investisseurs suisses n'est valable que jusqu'à lundi. Et que Bernard Caiazzo n'est pas d'accord pour vendre.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Le 15 avril dernier, le site En Vert et Contre Tous avait révélé que des investisseurs suisses, en contacts avec Roland Romeyer, étaient prêts à reprendre l'AS Saint-Etienne. Il s'agissait de l'United World Group, qui possède Sheffield United (Angleterre), le K Beerschot (Belgique), le Kerala FC (Inde), Al Hilal (Dubaï) et Châteauroux (France). Ce même groupe avait tenté une approche quelques mois auparavant.

Le projet de reprise avait un inconvénient majeur : le prix d'achat. Il n'était que de 20 M€ et cela ne satisfaisait pas Bernard Caiazzo. A priori, les choses n'ont pas changé puisque l'insider Mohamed Toubache-Ter annonce que le président du conseil de surveillance fait toujours barrage à cette offre, qui arrivera à expiration ce lundi 19 juillet !

Caiazzo pas d'accord pour vendre à un fonds suisse

Un projet de reprise de l'AS Saint-Etienne venu de Suisse ne satisferait pas Bernard Caiazzo. Quand la rumeur a vu le jour il y a trois mois, c'était parce que le prix de vente était trop faible. Quoi qu'il en soit, l'offre suisse ne sera valable que jusqu'à lundi.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet