OM – L’oeil de Denis Balbir : « Marseille en mode yo-yo, le podium est quasi mort »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Zoom sur le match nul surprenant de l’OM face au SCO Angers (2-2) et ses conséquences au classement.

« L’OL et le LOSC contraints à des déplacements compliqués, l’OM avait a priori le calendrier le plus favorable du week-end avec la réception du SCO Angers. Une occasion de se rapprocher du podium qui s’est transormée en mauvaise opération comptable avec ce match nul (2-2) faisant écho aux victoires lyonnaises et lilloises. Marseille fait simplement du Marseille. Un yo-yo dans ses performances.

« Thauvin et Rami, symbole de ce Marseille qui souffre »

Si l’on excepte Mario Balotelli, à nouveau auteur d’un doublé et qui enchaîne les buts, trop de joueurs dans cette équipe manquent de régularité. L’Italien est vraiment le seul à montrer l’exemple. Affublé du brassard de capitaine, Florian Thauvin n’a pas répondu présent. On a encore vu qu’Adil Rami n’était plus capable d’évoluer au plus haut niveau… Même en tant qu’observateur qui n’a pas tous les tenants et aboutissants, sa présence dans le onze plutôt que celle de Rolando m’interpelle.

En finissant à 2-2, et malgré deux penaltys, l’OM ne peut pas vraiment s’estimer malheureux. D’abord parce que le premier but de Mario Balotelli est entaché d’une faute au départ de l’action. Ensuite parce qu’après l’égalisation du SCO, Yohann Pelé a été sauvé par sa transversale sur une tentative de Romain Thomas. Samedi, Marseille aurait pu perdre le match. Il y a une vraie remise en questions à avoir. En même temps, autour de l’OM et même si on s’enflamme vite, on a ce genre d’interrogations de manière permanente.

« Voir cette équipe finir deuxième ou troisième, ça me paraît impossible »

A huit journées de la fin, l’OM a huit points de retard sur Lyon et douze sur Lille. Sans aller jusqu’à dire que c’est mathématiquement mort pour le podium, c’est quand même largement compromis. Même avec la victoire à trois points. On peut toujours imaginer une révolte marseillaise, bien sûr, mais quand on voit que les Phocéens ne sont pas capables de battre le SCO à domicile, comment voulez-vous qu’ils parviennent à refaire un tel écart ? Marseille a déjà toutes les peines du monde à gagner ses matches.

Dans une équipe qui ne peut plus compter que sur elle-même pour décrocher l’Europe, on ne sent vraiment pas un collectif uni, ni solidaire. Au contraire même. Dans le vestiaire, les cadres se rejettent la faute les uns sur les autres… Voir cette équipe finir deuxième ou troisième, ça me paraît impossible. Surtout vu la qualité de Lyon et Lille. A mon sens, l’OM doit surtout songer à préserver la quatrième place devant Saint-Etienne et ce n’est pas gagné… »

Recueilli par Alexandre CORBOZ

Supporters Marseillais, votre application 100% OM est disponible :

Votre Application Android But! Marseille à télécharger gratuitement !

Votre Application IOS But! Marseille à télécharger gratuitement