PSG – Mercato : Peres, Arana, Zivkovic… Ces trois pistes exotiques auxquelles on peine à croire

Ces derniers jours, plusieurs pistes étranges sont sorties pour le Paris Saint-Germain. Retour sur les rumeurs du moment.

Bruno Peres (Torino, 25 ans)

Hier, Calciomercato faisait état d’un intérêt du PSG pour le latéral droit brésilien du Torino, Bruno Peres (25 ans). Un joueur également ciblé par le Bayern Munich.

Pourquoi on n’y croit pas : Parce que le joueur n’a pas de double passeport et que ça l’ajouterait au contingent des extracommunautaires du club. Aujourd’hui Paris est à la limite (4) et s’apprête à libérer une place avec le départ de Maxwell. On voit mal le club l’utiliser pour un latéral droit remplaçant, doublure de Serge Aurier. Par ailleurs, le joueur brésilien dispose d’un contrat longue durée (2020) et sera cher. Alors que le principal chantier de l’été sera de dénicher une vedette offensive, on peut légitimement s’interroger sur la pertinence de dépenser beaucoup d’argent pour ce poste.

Arana (Corinthians, 18 ans)

Selon Le Corriere dello Sport, le PSG s’intéresserait au jeune latéral gauche auriverde Arana (Corinthians, 18 ans), également pisté par l’Inter Milan et Augsbourg et dont le contrat court jusqu’en juin 2019.

Pourquoi on n’y croit pas : Même souci pour que pour le dossier Bruno Peres avec la place d’extracommunautaire. Autre souci : le PSG a déjà investi sur un jeune (Layvin Kurzawa) pour assurer la succession de Maxwell (34 ans) en juin prochain et il y a fort à parier que le club de la capitale cherche davantage une doublure expérimentée et européenne… Ou rappelle Lucas Digne de l’AS Rome. Il faudrait vraiment que cet Arana soit un crack pour que Paris fasse une dépense sur ce profil qui le priverait d’une place pour un autre Brésilien plus côté.

Andrija Zivkovic (Partizan Belgrade, 19 ans)

Selon L’Equipe, Andrija Zivkovic (19 ans) ferait partie des jeunes pépites suivies par le PSG. Surnommé le « Messi serbe », celui qui arrive en fin de contrat en juin prochain intéresserait également Manchester City, le Borussia Dortmund ou Liverpool.

Pourquoi on n’y croit pas : Parce que l’ancien vert Ivan Curkovic, président du Partizan Belgrade l’a dit hier au Parisien / Aujourd’hui en France : « J’ai reçu plusieurs offres pour un transfert cet hiver mais pas de la part du PSG pour l’instant. Ma priorité, c’est de lui faire signer une prolongation de contrat. Après, on verra ».