Jean-Michel Aulas (OL)
Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BANC

OL : Galtier (OGC Nice) n’est pas le favori d’Aulas pour remplacer Bosz

Si Jean-Michel Aulas a encore très envie de collaborer avec Peter Bosz la saison prochaine à l’Olympique Lyonnais, il ne sera sans doute pas le seul décideur. Raison pour laquelle un plan B est déjà creusé.

Zapping But! Football Club OL - INFO BUT! : un géant italien s'intéresse à Malo Gusto

Jean-Michel Aulas et Peter Bosz n’en finissent plus de s’envoyer des fleurs. Hier, l’actuel entraîneur de l’OL a ainsi répondu avec clarté à l’intention de son président de le maintenir en poste en 2022-2023 malgré une saison calamiteuse.

« Klopp n’a rien gagné la première année (avec Liverpool) mais il a mis en place une organisation, un effectif et c’est pas si mal finalement… Ça demande du temps pour gagner des titres. À un niveau en dessous, quand tu n’as pas de succès, tu changes. Pas en haut », s’est-il justifié en conférence de presse pour expliquer ses manquements. Aulas tranchera bientôt son avenir, lui qui pourrait être alors épaulé par de nouveaux actionnaires.

Pour l’heure, L’Équipe confirme que l’OL aime beaucoup Julien Stéphan, le premier choix en cas de départ du Néerlandais. Sous contrat jusqu’en 2024, touchant 90 000 € par mois, il se projette sur la prochaine saison du RC Strasbourg. Il serait en outre étonnant que les bruits sur l’avenir de Christophe Galtier, la priorité en mai dernier pour succéder à Rudi Garcia, ne reviennent pas non plus aux oreilles du staff lyonnais.

Pour résumer

Si Jean-Michel Aulas a encore très envie de collaborer avec Peter Bosz la saison prochaine à l’Olympique Lyonnais, il ne sera sans doute pas le seul décideur. Raison pour laquelle un plan B est déjà creusé : Julien Stéphan.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.