Jean-Michel Aulas (OL)
Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
OLYMPICO

OL - OM : Aulas a encore le démon contre Longoria et passe à l’attaque

Jean-Michel Aulas ne tolère pas les dernières dates proposées par la Ligue pour rejouer l’Olympico entre l’OL et l’OM, suspendu fin 2021 suite à l’affaire Payet. Le président des Gones a saisi le CNOSF.

Zapping But! Football Club OL - INFO BUT! : un géant italien s'intéresse à Malo Gusto

Le premier Olympico de cette saison 2021-2022 se sera finalement plus joué en coulisses que sur le rectangle vert. Et encore, une nouvelle étape a été sifflée ! RMC Sport nous apprend en effet que l’Olympique Lyonnais a décidé de saisir le CNOSF pour contester le calendrier fixé par la commission des compétitions de la LFP.

Le match à rejouer sera fixé au 1er février si l’OM bat le Montpellier HSC samedi (21h) et se qualifie pour les quarts de finale de Coupe de France. Le choc des Olympiques sera joué le 10 février si le club phocéen est éliminé par son homologue héraultais. Pour rappel, l’OM avait dénoncé l'attitude de l'OM qui avait tardé à annoncer sa décision de saisir ou non le CNOSF.

L'OL estime injuste de devoir se priver de certains de ses joueurs comme Lucas Paqueta et Bruno Guimaraēs retenus en sélection brésilienne. « Il s’agit d’une procédure d’urgence, avec donc une décision rapidement attendue. Le CNOSF devrait statuer dès ce jeudi après-midi et rendre un avis consultatif. La décision finale sera ensuite prise par la LFP », conclut la radio sportive.

Pour résumer

Jean-Michel Aulas ne tolère pas les dernières dates proposées par la Ligue pour rejouer l’Olympico entre l’OL et l’OM, suspendu fin 2021 suite à l’affaire Payet. Le président des Gones a saisi le CNOSF pour une nouvelle programmation.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.