Pierre Ferracci
Pierre FerracciCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
INTERVIEW

Paris FC - OL : Ferracci absout le PSG et pointe du doigt les Lyonnais

Le président du Paris FC, Pierre Ferracci, a donné une interview à RTL dans laquelle il a écarté la possibilité que des ultras du PSG aient été à l'origine des bagarres avec leurs homologues lyonnais vendredi soir à Charléty.

Zapping But! Football Club PSG-OL : le débrief et la présentation de la semaine

Vingt-quatre heures après les faits, il semble que l'origine des bagarres survenus à Charléty au cours du 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et l'OL ont opposé les ultras lyonnais à ceux du PSG. Pour rappel, un fight entre hooligans des deux camps devaient avoir lieu en septembre avant que leurs clubs ne se rencontrent au Parc des Princes. Il existe une réelle inimitié entre Parisiens et Gones, qui pourrait expliquer les débordements de vendredi.

Mais le président du PFC, Pierre Ferracci, a expliqué à RTL qu'il ne croyait pas du tout à cette version : "Des familles se sont fait bastonner par des gens armés de poings américains, de barres de fer, de chaînes de vélos. Aujourd'hui, on invente la présence d'hooligans du PSG !". Mais alors, pourquoi les Lyonnais ont-ils dégoupillé à ce point à la mi-temps alors qu'ils se savent surveillés depuis les incidents lors de l'Olympico ?

Le président du Paris FC pointe du doigt l'OL

Dans une interview pour RTL, le président du Paris FC, Pierre Ferracci, a écarté la possibilité que des hooligans du PSG aient pu être à l'origine des débordements survenus vendredi soir lors du 32e de finale de la Coupe de France entre le PFC et l'OL.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet