OL : comment le Mercato a plombé Rudi Garcia et son vestiaire
Rudi Garcia et Juninho (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COUP DUR

OL : comment le Mercato a plombé Rudi Garcia et son vestiaire

En conférence de presse, Rudi Garcia et Maxwel Cornet ont pesté contre les affres du mercato, synonyme de raz-de-marée dans le vestiaire de l’OL cet été.

On ne compte plus les départs dans le vestiaire de l’OL. Lancé dans une vaste opération dégraissage, Jean-Michel Aulas est en train de réussir son coup mais ne s’est pas vraiment mis Rudi Garcia dans la poche.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OL

« Qu’on laisse ouvert le mercato toute l’année tant qu’on y est ! »

L’entraîneur de l’OL est remonté contre un marché interminable qui durera jusqu’au 5 octobre. « Tous les coaches attendent la fin du mercato. Je ne vais pas me lancer dans un discours qui va encore fustiger ces mercatos qui traînent en longueur alors que le championnat a repris, a-t-il lancé en conférence de presse. Cette année, jusqu’au 5 octobre, j’ai un effectif, puis, entre le 5 octobre et le 31 décembre, j’ai un effectif, après le 31 janvier, j’en aurai encore un autre. Qu’on laisse ouvert le mercato toute l’année tant qu’on y est ! » 

 

Cornet se range du côté de Garcia

Le coup de gueule de Garcia est partagé par une grande partie du vestiaire de l’OL. « J’entends mes joueurs en parler. Ils doivent être focus sur la compétition », a soufflé l’ancien coach de l’OM. Maxwel Cornet a reconnu que le marché des transferts perturbait les Lyonnais, regrettant les départs de Marçal, Bertrand (Traoré, pas encore officiel), Kenny (Tete) et Rafael, « des joueurs importants de l'effectif. »