Nasser al-Khelaïfi
Nasser al-KhelaïfiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
APPEL

PSG : la justice suisse n'en a pas fini avec al-Khelaïfi

Selon L'Equipe, la justice suisse songerait à faire appel de la relaxe de Nasser al-Khelaïfi dans l'affaire de corruption pour l'attribution des droits TV des Coupes du monde 2026 et 2030.

C'était un grand ouf de soulagement que Nasser al-Khelaïfi avait poussé le 30 octobre dernier après son acquittement dans l'affaire de corruption des droits TV des Coupes du monde 2026 et 2030. Pour rappel, le président du PSG aurait mis, en tant que patron de beIN Sports, une villa en Sardaigne à disposition de l'ancien secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, à un moment où l'institution devait dire à qui elle accordait les fameux droits pour les Mondiaux.

Accusé d'instigation à la gestion déloyale, al-Khelaïfi a donc été relaxé. Mais ce n'est peut-être pas terminé. En effet, la justice suisse a dix jours pour faire appel. Et selon L'Equipe, elle aurait de grandes chances de le faire. 

Pour résumer

Le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, a été acquitté des accusations de corruption qui pesaient sur lui. Mais la justice suisse songerait à faire appel.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet