Cristiano Ronaldo trop orgueilleux pour accepter son déclin ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CHOIX

Real Madrid - Mercato : la véritable raison de la vente de Cristiano Ronaldo révélée !

Si Florentino Perez avait sacrifié Cristiano Ronaldo en 2018 et ne le reprendra pas cet hiver au Real Madrid, ce n'est pas qu'une question d'égos.

Zapping But! Football Club Real Madrid, FC Barcelone : top 10 des joueurs les plus capés en Ligue des Champions

En 2018, le Real Madrid avait pris une décision très forte en laissant filer Cristiano Ronaldo à la Juventus Turin pour 117 M€. Une décision assumée par Florentino Perez, qui avait agacé de nombreux Socios estimant que CR7 avait toujours sa place au sein de la Maison blanche.

Si beaucoup pensaient que cette décision n'était qu'une histoire d'égos entre le Portugais, toujours plus gourmand à chaque prolongation de contrat, et un « hyper-président » soucieux de tirer la couverture sur lui, la version portée par le journaliste Ramón Álvarez de Mon sur sa chaîne YouTube diffère un peu.

Perez ne voulait pas vivre le crépuscule de CR7 au Real Madrid

Pour lui, Florentino Perez a surtout fait un sacrifice courageux : « A l'époque, en 2018, le Real Madrid a pris une décision très compliquée qui était de vendre Cristiano pour un gros prix. En prenant cette décision, le club a renoncé aux derniers buts du Portugais - qui, rappelons-le, étaient assez nombreux à la Juventus - mais il a également sauvé son déclin. Non seulement de payer ce déclin, qui aurait été très cher, mais aussi vivre ce déclin avec le Bernabéu voyant un Cristiano aux cheveux gris ».

Pour toutes ces raisons, Ramon Alvarez de Mon n'imagine pas un ultime retour de Cristiano Ronaldo, maintenant qu'il est libre, et ce même si la nostalgie de certains demeure très présente au Real : « Je ne pense pas que Florentino renoncerait aux dernières belles années de Ronaldo pour vivre maintenant son déclin, donc je ne le vois pas revenir au Real Madrid », a-t-il tranché, estimant que ça ne valait « pas la peine de retirer des minutes à Vinicius Jr ou à Rodrygo » pour lui : « Ils sont l'avenir du Real Madrid et vous ne devriez pas faire de compromis pour un joueur de 37 ans qui vit déjà cette déchéance ».

Florentino Perez avait vu venir le problème CR7

Si Florentino Perez avait sacrifié Cristiano Ronaldo en 2018 et ne le reprendra pas cet hiver au Real Madrid, ce n'est pas qu'une question d'égos. Le président du Real a vu venir le déclin du Portugais et ne voulait pas s'encombrer, quitte à perdre quelques bonnes années de CR7.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.