OL – INFO BUT ! Gomis vers la sortie

Gomis

Commentez cet article
  

Sous contrat jusqu’en juin 2014, Bafétimbi Gomis pourrait quitter Lyon cet été et rejoindre une formation russe ou anglaise.

Lors de sa sortie musclée dans les colonnes du Progrès, Jean-Michel Aulas s’était contenté d’un laconique « joker » au moment d’évoquer l’avenir de Bafétimbi Gomis. Une réponse qui ne doit rien au hasard. Et qui n’est aucunement lié à l’affaire qui secoue l’international tricolore. Lui qui a été placé sous statut de témoin assisté dans une sordide histoire de viol mi-juin. Sur ce point, l’OL continue d’afficher un « soutien inconditionnel » à son attaquant et s’en remet à la justice. Non, l’Olympique Lyonnais a choisi bien avant de se séparer de son attaquant aux 25 buts toutes compétitions confondues la saison passée.

10 M€ pourraient suffire !

Comme nous l’évoquions dans But ! Lyon depuis deux mois, la direction rhodanienne n’avait pas coché son nom parmi les intransférables de l’été. Comme il n’était pas prévu de ressortir la prolongation de contrat rangée dans un tiroir en octobre 2011. Parce que le club se devait de surfer sur la vague de la bonne saison du natif de la Seyne-sur-Mer. Parce que Bafé coûte cher en salaire (295 000€ brut par mois) et que l’occasion d’amortir son gros transfert (environs 15 M€) pourrait ne pas se représenter de sitôt. L’OL espère entre 12 et 15 M€ pour son buteur mais, selon nos informations, pourrait se contenter d’une offre avoisinant les 10 M€. Si l’Olympique de Marseille est toujours intéressé en cas de départ d’André-Pierre Gignac et Loïc Rémy, l’ancien Stéphanois – pas vraiment opposé à l’idée de quitter la Capitale des Gaules – privilégie une piste étrangère.

Deux ténors russes sur les rangs

Dernièrement, le dossier s’est accéléré. Le Rubin Kazan a été le premier club à soumettre une offre concrète à Lyon de 8 M€. Proposition refusée. Le club du Tatarstan n’est pas la seule formation russe à s’intéresser à Gomis. En effet, le CSKA Moscou – qui s’était renseigné au début du mois de juin – s’apprête à formuler une proposition. En Angleterre, « Bafé » entretient quelques contacts mais n’a rien vu venir de concret pour l’instant. De plus, aucun ténor britannique n’est prêt à passer à l’action. Swansea (avec l’arrivée aux commandes de Laudrup), Wigan, Fulham, QPR, Southampton ou encore Sunderland suivent régulièrement les performances du joueur de l’OL. Des destinations qui n’auraient eu aucune chance de convaincre le joueur il y a quelques semaines. Mais aujourd’hui la donne a changé et Bafétimbi Gomis n’a jamais été aussi proche de faire ses valises.

Alexandre CORBOZ (avec A.F)

 Retrouvez toutes les infos sur l’Olympique Lyonnais dans les colonnes de « But! Lyon »

Le numéro du mois de juin est toujours en kiosques ou disponible sur abonnement.



A découvrir aussi