ASSE – Exclu : Polomat : « Je tiens à m’excuser »

Prêté par l’AS Saint-Etienne à l’AJ Auxerre, Pierre-Yves Polomat regrette son altercation avec son coéquipier bourguignon Mickaël Barreto, vendredi dernier, sur le terrain de Quevilly-Rouen.

But : Pierre-Yves, que s’est-il passé pour que vous en veniez aux mains, avec Mickaël Barreto ?

Pierre-Yves POLOMAT : Avec Mickaël, on était énervés. Le match ne tournait pas en notre faveur. Sur l’action, on est en train de se replacer. Je lui dis d’arrêter de jouer long et derrière, on s’est pris la tête. Il y a eu des mots. Mais bon, le but, ce n’est pas de cracher sur Mickaël. C’est un bon coéquipier. On s’est toujours bien entendu tous les deux et on est navrés de ce qu’il s’est passé.

But : Vous en avez parlé ?

Pierre-Yves POLOMAT : Quand on rentrés au vestiaire, on était à cran. Mais à la fin du match, une fois calmés, on a discuté. On s’est expliqués. On s’est vite rendu compte qu’on avait fait une grosse connerie…

But : Les dirigeants auxerrois ont fait savoir qu’ils communiqueraient lundi. Redoutez-vous une sanction ?

Pierre-Yves POLOMAT : S’il y a une sanction, je suis prêt à l’accepter. C’est normal. Dans la vie, il faut assumer. C’est la première fois que j’ai ce genre de problème. Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas comme ça. Ce qu’il s’est passé, ça ne me ressemble pas. J’ai honte. J’ai été impulsif. Je tiens à m’excuser auprès des dirigeants d’Auxerre, du club, des supporters. Je suis très reconnaissant à l’AJA de m’avoir relancé et je tiens à m’excuser. Faire ça, c’était stupide. C’est inadmissible. Je m’en veux beaucoup.

Laurent Hess