Les Verts à l'échauffement
Les Verts à l'échauffementCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
OPINION

ASSE : Larqué dédouane Puel et dézingue les vrais responsables du fiasco stéphanois

Sur RMC, Jean-Michel Larqué a fracassé les joueurs de l'ASSE, sans jeter la pierre sur leur coach.

Zapping But! Football Club ASSE : Adao Carvalho, troisième actionnaire des Verts, brise le silence

Très remonté après la lourde défaite subie à Strasbourg (1-5) dimanche, Jean-Michel Larqué a sorti la sulfateuse hier soir sur RMC. L'ancien meneur de jeu des Verts s'en est donné à cœur joie. Pour lui, les vrais coupables, ce sont d'abord les joueurs et non Claude Puel, sur un siège éjectable.

« Quand je suis allé à L'Etrat pour l’inauguration du centre d’entraînement Robert-Herbin, ça faisait 7 ou 8 matchs qu’ils n’avaient pas gagné mais les jeunes comme les anciens s’en foutaient. Ils n’en avaient rien à cirer. Je n’ai pas vu des gens préoccupés. Ils pensaient qu’ils étaient champions de France ! », s'est d'abord emporté Larqué. Avant d'en remettre une couche...

« Après le match nul dans le derby, tu avais l’impression qu’il n’y avait aucun danger, que tous les problèmes étaient réglés. Ils n’ont pas conscience du danger, c’est la pire des choses. Le mec est au bord du précipice, tu lui dis de faire un pas en avant, il le fait. Ces joueurs sont faits pour être footballeurs professionnels comme moi pour être danseur à l’opéra. Ceux qui peuvent sauver la situation, ce sont les bons joueurs, mais il n’y en a pas ! Ils ne savent pas faire une passe à 15 mètres, ils ne savent pas faire un contrôle. Ils n’ont pas le niveau. Il faut être lucide. »

 

Pour résumer

« Ces joueurs sont faits pour être footballeurs professionnels comme moi pour être danseur à l’opéra. Ceux qui peuvent sauver la situation, ce sont les bons joueurs, mais il n’y en a pas ! Ils ne savent pas faire une passe à 15 mètres, ils ne savent pas faire un contrôle. Ils n’ont pas le niveau. Il faut être lucide », a dit Larqué sur les Verts.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS