Les Verts ont à nouveau chuté hier soir, à MetzCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
SILENCE ILS COULENT...

ASSE : Namri et Maçon en souffrance, une défense encore à la rue... les notes des Verts à Metz

L'ASSE a concédé une nouvelle défaite à Metz (2-3), qui n'avait plus marqué pendant 6 heures avant de faire trembler trois fois les filets de Matthieu Dreyer... Voici nos notes pour les Stéphanois.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

DREYER (3)

 

Sa grossière erreur de relance n'a pas contribué à mettre l'équipe sur les bons rails (6e). Trompé par Krasso, il a effectué une belle parade mais celle-ci a été inutile, sur le deuxième but messin. Avant d'être impuissant sur la frappe d'Udol.
 

 

BAKAYOKO (3), puis SABAN (4)

Axial droit, Bakayoko n'a pas eu un match facile vu les trous laissés par Namri dans son couloir. Il y est allé de sa perte de balle dangereuse (45e). Remplacé à la mi-temps par SABAN, Batlles décidant de passer en 4-4-2. Le jeune ailier a assez peu pesé sur son flanc gauche avant de faire quelques différences dans le dernier quart d'heure. En vain.

 

GIRAUDON (3)

Il a toujours autant de mal à diriger sa défense. Une défense qui n'avait pas le niveau L2 à Saint-Symphorien et qui en est à 26 buts encaissés en 14 matches... Averti pour un tacle en retard sur Mikautadze (68e), il continue de décevoir.

 

PETROT (3)

Une relance hasardeuse (3e). Souvent à la limite de la rupture même s'il a eu un ou deux bons retours en deuxième mi-temps, il a encore été en souffrance. Comme à chaque match ou presque depuis son retour au bercail.

 

NAMRI (2), puis NADE

Namri a été en grande difficulté dans son couloir droit où Sabaly l'a mis dans le vent à chaque accélération. En retard à chacune de ses interventions, il a montré ses limites. Le deuxième but messin est venu de son côté, le 3e aussi... Batlles a mis beaucoup de temps pour arrêter les frais... Remplacé après le 3e but messin par NADE. Qui a réduit l'écart dans le temps additionnel.

 

BOUCHOUARI (3)

Devant la défense, Bouchouari s'est mis en évidence sur deux ou trois accélérations et deux ou trois frappes. Mais il a beaucoup glissé et a récupéré très peu de ballons alors que c'est ce que l'on attend en premier lieu d'un milieu défensif...

 

LOBRY (3)

L'ancien palois est généreux dans l'effort mais la vitesse lui manque. Et la précision aussi, sur ses frappes (12e, 32e)...

 

MACON (2), puis SILVA

Une première frappe 10 mètres à côté (12e), un carton jaune suite à un vilain essuyage de crampons (20e)... Maçon a tenté sa chance dans un angle fermé (55e). Mais il a encore déçu, souvent dépassé, frôlant plusieurs fois l'expulsion. Remplacé par SILVA.

 

CHAMBOST (3), puis CAFARO

Chambost a glissé en tirant son coup franc (15e). Un joli centre en retrait pour Bouchouari (33e), une frappe sortie par la tête de Kouyaté (53e) et c'est à peu près tout... Remplacé par CAFARO, vite en action avec une frappe sur Oukidja (66e). Avant de s'éteindre.

 

KRASSO (3)

Capitaine pour son retour de suspension, il a vécu un début de match cauchemardesque en trompant Dreyer sur un corner. Il s'est racheté en mettant Wadji sur orbite, sur le but du 1-1. Mais on attend bien plus de lui.

 

WADJI (3)

Il a égalisé en ajustant Oukidja. Mais il a moins bien négocié ses autres bons ballons. Emprunté techniquement, il gagnerait à lever un peu plus la tête...

 

 

Pour résumer

Encore une fois très décevants, les Verts ont eu trop de trous d'airs en première mi-temps. Et ils n'ont pu revenir au retour des vestiaires, concédant un nouveau but et une nouvelle défaite qui les enfonce encore un peu plus au classement.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.