Paul Bernardoni (ASSE)
Paul Bernardoni (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
TRACES

ASSE : Pierre Ménès charge les Verts, de graves séquelles dans le vestiaire après Lorient ?

Pierre Ménès a livré son analyse de la spectaculaire défaite de l’ASSE vendredi à Lorient en ouverture de la 31e journée de Ligue 1 (2-6). Le chronique est très inquiet pour le maintien des Verts en fin de saison.

Zapping But! Football Club ASSE : descente, coup de balai, les fausses bonnes idées qui circulent

L’ASSE a coulé à pic vendredi à Lorient (2-6), que les Verts avaient pourtant qualifié de match crucial dans l’opération maintien. Tous les observateurs n’ont pas manqué de fustiger le niveau très faible de la défense stéphanoise, passée complètement à travers au Moustoir. Pierre Ménès ne déroge pas à la règle.

« Les Verts menaient pourtant 2-0 sur un but de la tête de Bouanga et un tir au premier poteau de Nordin. Mais derrière, la faiblesse incroyable de la charnière stéphanoise a totalement plombé l’équipe de Dupraz. Sans compter la bourde hebdomadaire de Kolodziejczak », a ironisé Ménès sur son blog.

Le chroniqueur est désormais inquiet pour le maintien de l’ASSE en Ligue 1 malgré son optimise suite à l’arrivée de Pascal Dupraz sur le banc stéphanois en décembre dernier. « C’est une défaite qui peut laisser des traces profondes du côté des Verts, dont il faudra surveiller le comportement lors de la prochaine journée », a-t-il conclu. Avec une inquiétude non dissimulée.

Pour résumer

Pierre Ménès a livré son analyse de la spectaculaire défaite de l’ASSE vendredi à Lorient en ouverture de la 31e journée de Ligue 1 (2-6). Le chroniqueur vedette est très inquiet pour le maintien des Verts en fin de saison.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.