FC Nantes : après Kita, les ultras s'attaquent aux élus
Supporters du FC NantesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BANDEROLE

FC Nantes : après Kita, les ultras s'attaquent aux élus

Les ultras du FC Nantes ont accroché une banderole aux grilles de la Beaujoire en s'en prenant à la maire de la ville ainsi qu'à ses adjoints concernant le futur lieu d'entraînement choisi par Waldemar Kita.

Désireux de doter le FC Nantes d'infrastructures plus modernes, Waldemar Kita a d'abord voulu bâtir un nouveau stade, le YelloPark, juste à côté de la Beaujoire. Projet finalement retoqué par la municipalité. Aujourd'hui, il souhaite construire un nouveau centre d'entraînement, la Jonelière n'étant plus aux normes selon lui. N'ayant pas trouvé de terrains lui convenant dans Nantes ou en périphérie, le président des Canaris prospecteraient désormais du côté d'Ancenis. Ce qui ne plaît pas aux ultras.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

"Le fiasco de Yellopark n'a pas servi de leçon ?"

Sur les grilles de la Beaujoire, les supporters du FCN ont déployé ce samedi une banderole sur laquelle on peut lire : "Mme la Maire, des promesses en juin puis du mépris en octobre… Rolland, Rebouh, Bolo : le fiasco Yellopark n’a pas servi de leçon ? Kita Out". Le message est clair : mieux vaut améliorer les installations historiques que d'en construire de nouvelles, sans âme, dans des lieux éloignés de Nantes.

Un message clair qui risque de provoquer une nouvelle opposition frontale entre Waldemar Kita et Johanna Rolland. Après l'échec du YelloPark, le président des Canaris avait carrément apostrophée l'élue un soir de match à la Beaujoire. Si cette dernière prend à nouveau position en faveur des supporters, la coupe pourrait déborder pour le Franco-Polonais…