FC Nantes – FC Metz (1-1) : Christian Gourcuff grince encore des dents avec la VAR
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION A CHAUD

FC Nantes – FC Metz (1-1) : Christian Gourcuff grince encore des dents avec la VAR

S'il estime que le penalty messin est sifflé contre l'esprit du jeu, Christian Gourcuff ne se retranche pas derrière ça pour expliquer le match nul de son FC Nantes (1-1).

Pas franchement fan des nouvelles technologies censées favoriser l'arbitrage, Christian Gourcuff n'a sans doute pas changé d'avis à l'issue du match nul du FC Nantes face au FC Metz (1-1) ce dimanche.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Gourcuff n'en veut pas à l'arbitre pour autant

Estimant que son équipe avait fait le nécessaire, le Breton n'a pas compris la décision de Monsieur Benoît Millot sur le penalty sifflé dans le money-time du premier acte pour une main de Fabio (45e+4) : « La première demi-heure a été très limpide, avec des séquences à une touche de balle, du pressing, des occasions très nettes. Le regret, c'est que nous n'avons pas concrétisé. C'est mon gros regret. Puis, on se relâche cinq minutes, Metz sort la tête de l'eau et il y a ce penalty venu de nulle part. C'est le VAR. On n'est pas dans l'esprit du jeu, l'arbitre ne fait qu'appliquer le règlement ».

Pour autant, Christian Gourcuff ne veut pas se réfugier derrière ce coup du sort, estimant que les Canaris auraient dû reprendre les devants par la suite : « On a fait preuve de volonté mais perdu en lucidité et comme ils avaient des arguments en attaque, cela a accentué le doute chez nous. Face à une équipe messine dans ses 20 mètres, on avait moins de capacité à prendre de la vitesse, et on a manqué de justesse dans les centres ».