Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

Le FC Nantes prend l'eau à Monaco, les fautifs de la débâcle

Ce dimanche, le FC Nantes a été balayé sur la pelouse de l'AS Monaco (1-4, but de Breel Embolo et triplé de Wissam Ben Yedder). Une défaite qui fait mal aux Canaris à l'amorce du déplacement à Fribourg en Ligue Europa. Les fautifs du naufrage sont connus :

Zapping But! Football Club FC Nantes : le bilan des entraîneurs sous l'ère Waldemar Kita

Antoine Kombouaré pour ses choix offensif

Alors que son attaque est en difficulté en ce début de saison (seulement 8 buts en 8 matchs), le Kanak avait fait le choix de faire souffler Mostafa Mohamed sollicité en sélection d'Egypte où il avait repris confiance mais également de se passer de Ludovic Blas. Le trio Ganago – Guessand – Simon n'a pas existé.

Jean-Charles Castelletto pour sa demi-heure cataclysmique

Largué par Caio Henrique sur l'ouverture du score de Breel Embolo (2e), coupable d'une mauvaise touche sur le deuxième but signé de Wissam Ben Yedder (6e) et encore en retard sur le doublé de ce dernier (28e), le Camerounais était hors du coup. Il l'a payé dès la 30ème minute en faisant les frais de la réorganisation tactique.

Andrei Girotto symbole d'une défense en retard

A l'image d'un Nicolas Pallois qui a fait son âge, le Brésilien n'était pas dans un grand jour non plus comme en atteste sa faute grossière sur Kévin Volland sur le penalty offert à Wissam Ben Yedder pour son triplé (62e)...

Moussa Sissoko, symbole d'un milieu totalement dépassé

Malgré son expérience, l'international tricolore s'est fait avaler dans l'impact. Forcément, dans l'optique d'un retour en équipe de France pour le Mondial au Qatar et face à un concurrent direct (Youssouf Fofana), l'ancien couteau suisse de Didier Deschamps n'a pas marqué de points. Surtout que le jeune Lohann Doucet, rentré à sa place à la 65e minute a amené davantage de dynamisme.

AS Monaco 4-1 FC Nantes, l'analyse

Ce dimanche, le FC Nantes a été balayé sur la pelouse de l'AS Monaco (1-4, but de Breel Embolo et triplé de Wissam Ben Yedder). Une défaite qui fait mal aux Canaris à l'amorce du déplacement à Fribourg en Ligue Europa. Les fautifs du naufrage sont connus :

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.